Brache (affluent de l'Avre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Braches.

la Brache
(La Braches[1])
Illustration
Caractéristiques
Longueur 5,6 km [1]
Bassin collecteur la Somme
Débit moyen 1,7 m3/s (Braches)
Nombre de Strahler 1
Organisme gestionnaire AMEVA[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source près du lieu dit la Garenne
· Localisation Bouillancourt-la-Bataille
· Altitude 46 m
· Coordonnées 49° 42′ 12″ N, 2° 31′ 57″ E
Confluence l'Avre
· Localisation Braches
· Altitude 42 m
· Coordonnées 49° 44′ 24″ N, 2° 30′ 29″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Somme
Arrondissement Montdidier
Cantons Roye, Moreuil
Régions traversées Hauts-de-France

Sources : SANDRE:« E6400660 », Géoportail, AMEVA[2]

La Brache ou la Braches[1] est une rivière du nord de la France, au sud du département de la Somme, dans la région Hauts-de-France, un affluent gauche de l'Avre, donc un sous-affluent du fleuve la Somme.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Brache prend sa source sur le territoire de la commune de Bouillancourt-la-Bataille, près du lieu-dit la Garenne, à l'altitude 46 mètres[3] dans le département de la Somme. Au terme d'un parcours de 5,6 kilomètres[1] dans le département de la Somme, orienté nord, elle se jette dans l'Avre à Braches, près du lieu-dit le Petit Marais, à l'altitude 42 mètres[3], en face de la commune de La Neuville-Sire-Bernard.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Somme, la Brache traverse les quatre communes[1] suivantes, dans deux cantons, de l'amont vers l'aval, de Bouillancourt-la-Bataille (source), Hargicourt, Pierrepont-sur-Avre, Braches (embouchure).

Soit en termes de cantons, la Brache prend source dans l'ancien canton de Montdidier, aujourd'hui le canton de Roye et conflue dans le canton de Moreuil, le tout dans l'arrondissement de Montdidier.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Braches a donné son hydronyme à la commune de Braches.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Braches traverse une seule zone hydrographique 'l'Avre et le canal de la Somme de l'écluse numéro 16 Lamotte à l'écluse numéro 1' (E640) pour une superficie totale de 3 765 km2[1]. La Brache emprunte la même vallée que Les Trois Doms et l'Avre, en étant en gros 200 mètres à l'ouest de ces deux cours d'eau. On la distingue donc pas facilement sur la carte.

Elle n'a donc aucune vallée affluente en rive droite, alors Géoportail signale plusieurs vallées sèches en rive gauche, la vallée de Bouillancourt, la vallée d'Hargicourt puis dite la Grande Vallée, la Vallée Femme Hones, la vallée Grimpot, la Vallée Cazin et la vallée de Sauvillers.

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Syndicat mixte AMEVA, reconnu EPTB Somme[2].

Affluent[modifier | modifier le code]

La Brache n'a pas d'affluent contributeur[1]

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc son rang de Strahler est de un.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Braches (E6400660) » (consulté le 24 mars 2013)
  2. a b et c « SAGE Haute SOmme », sur www.ameva.org
  3. a et b IGN, « Géoportail » (consulté le 21 décembre 2008)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :