Bracelet brésilien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un bracelet brésilien est un bracelet de fils de coton colorés et tressés.

Modèle de bracelet brésilien
aperçu d'un modèle de bracelet

Issu d'Amérique latine où il est traditionnellement fabriqué, il aurait été popularisé par les travellers qui en auraient transmis la technique au gré de leurs voyages.

Selon une légende, il est impératif qu'il soit fabriqué à la main afin de préserver son caractère de porte-bonheur. Au moment où le bracelet est noué la personne qui va le porter doit faire un vœu (voire trois selon les versions) et ne plus quitter le bracelet. Ensuite il faut attendre que les fils se cassent suite à l'usure et le vœu est censé se réaliser quand le bracelet se rompt. Comme le dit Paul Michaud, « on ne connaît vraiment l'amitié qu'à l'usure ».

Pour fabriquer un bracelet brésilien, une épingle de sûreté est généralement utilisée comme support. Les fils de coton peuvent être agrémentés de perles. Il existe de nombreux modèles de bracelets brésiliens différents : simple ou double, à croix ou à losanges, tresses à 3 ou 4 fils, wraps croisés etc.

Ce genre de bracelet est très prisé chez les hippies et les surfeurs.

Les bracelets brésiliens Senhor do Bonfim[1] (traduit par « Seigneur des belles fins » qui n'est autre que Jésus[2]) également connu sous le nom de Fita Senhor do Bonfim sont des rubans qui s'attachent autour du poignet. Ils sont très populaires dans l'état de Bahia[3] au Brésil.

Ce bracelet a été créé dans le but d'accomplir des miracles. La personne portant le bracelet fait trois vœux qui correspondent à chacun des trois nœuds qui vont constituer l'attache autour du poignet. Pour que les vœux se réalisent, le bracelet doit se détacher de lui même. Si vous retirez le bracelet ou que vous le coupez les vœux ne se réaliseront pas.

Signification des couleurs :

Bleu = amour

Rouge = passion

Jaune = succès

Orange = bonheur

Blanc = paix

Vert = santé

Rose = amitié

Violet = spiritualité

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  1. « Senhor do Bonfim (Bahia) », Wikipédia,‎ (lire en ligne)
  2. « Jésus de Nazareth », Wikipédia,‎ (lire en ligne)
  3. « Bahia », Wikipédia,‎ (lire en ligne)