Brêlage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Brêlage utilisé pour une construction, par des scouts néerlandais

Le terme brêlage désigne une technique d'assemblage de morceaux de bois à l'aide de cordes. Le brêlage commence en fixant la corde à un des morceaux de bois, en général avec un nœud de cabestan ou un nœud de bois. Puis on effectue des circulaires autour de morceaux de bois.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot vient du terme braie[1]. Le terme « brêlage » et le verbe « brêler » veulent dire « assembler avec des cordages ». Ils s'emploient aussi pour exprimer l'action de sangler des bateaux (canoës ou kayaks) sur une remorque attelée à cet effet.

Types[modifier | modifier le code]

On distingue plusieurs types de brêlage :

  • le brêlage carré, qui permet de fixer des perches à angle droit (il s'appelle aussi « brêlage droit ») ;
  • le brêlage diagonal, qui permet de fixer des bâtons non perpendiculaires ;
  • le brêlage en long, qui est utilisé pour juxtaposer deux bois parallèlement.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étymologie de brêlage et de brêler dans le dictionnaire du CNTRL.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]