Brétigny (Eure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brétigny.

Brétigny
Brétigny (Eure)
Le manoir de la Houssaye.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Canton Brionne
Intercommunalité Communauté de communes Intercom Bernay Terres de Normandie
Maire
Mandat
Marie-Christine Join-Lambert
2014-2020
Code postal 27800
Code commune 27113
Démographie
Gentilé Brétignacien
Population
municipale
139 hab. (2016 en diminution de 17,75 % par rapport à 2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 52″ nord, 0° 40′ 39″ est
Altitude Min. 70 m
Max. 147 m
Superficie 5,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Brétigny

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Brétigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brétigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brétigny

Brétigny est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Brétigny est un petit village normand d'environ 150 habitants, près de Brionne, à environ 15 km de Bernay, à 45 min de Rouen et à h 45 de Paris.

Communes limitrophes de Brétigny[1]
Livet-sur-Authou
Neuville-sur-Authou Brétigny[1] Saint-Pierre-de-Salerne
Saint-Pierre-de-Salerne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Bretenis entre 1152 et 1168[2].

Malgré une forme assez troublante, il doit s'agir du domaine d'un certain *Bretinius.

Brittenacus, nom de domaine carolingien, d'un nom de personne Britto (breton), désignant une personne d'origine gallo ou bretonne[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Marie-Christine Join-Lambert UMP-LR Agricultrice, chevalier de la Légion d'honneur [1], au titre de sa fonction de vice-présidente du conseil départemental de l'Eure
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2016, la commune comptait 139 habitants[Note 1], en diminution de 17,75 % par rapport à 2011 (Eure : +2,5 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
294284337375345346351300283
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
310274266240224195223206202
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
186190177103143156153117159
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
140130126128174159170168144
2016 - - - - - - - -
139--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Cyr-Sainte-Julitte.

La commune de Brétigny compte un édifice inscrit au titre des monuments historiques :

  • l'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte (XIIe, XVIe et XVIIe)  Inscrit MH (1996)[8]. Cette église doit son nom à Cyr de Tarse et à sa mère Juliette de Césarée, deux martyrs chrétiens du IVe siècle. « De plan rectangulaire, elle comprend une nef précédée d'un porche et d'une chambre de charité ainsi qu'un chœur à chevet plat prolongé par une sacristie. [...] L'intérieur présente une charpente lambrissée, des murs enduits et un retable central ». Des remaniements du monument ont été faits aux XVIIe et XVIIIe siècles et des campagnes de restauration ont été entreprises à la fin du XIXe siècle[8]. Une litre funéraire aux armes de Louis-Charles de Lorraine ceint l'intérieur de l'église[9].

Autre édifice :

  • le manoir de la Houssaye.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

ZNIEFF de type 1[modifier | modifier le code]

  • Le bois de la Houssaye[10].

ZNIEFF de type 2[modifier | modifier le code]

  • La vallée de la Risle de Brionne à Pont-Audemer, la forêt de Montfort[11].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes » activée ».
  2. Cartulaire Saint-Pierre de Préaux, no 392, folio 126
  3. Marie-Thérèse Morlet, Dictionnaire étymologique des noms de famille
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. a et b « Église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Julitte », notice no PA27000003, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. Pierre Bodin, Les litres seigneuriales des églises de l'Eure, 2005, p. 54-55.
  10. « Le bois de la Houssaye », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 4 novembre 2015).
  11. « La vallée de la Risle de Brionne à Pont-Audemer, la forêt de Montfort », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 4 novembre 2015).