Bretignolles-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Brétignolles-sur-Mer)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brétignolles.
Page d’aide sur l’homonymie Brétignolles-sur-Mer redirige ici.
Bretignolles-sur-Mer
L'église de Bretignolles et la place centrale où a lieu le marché.
L'église de Bretignolles et la place centrale où a lieu le marché.
Blason de Bretignolles-sur-Mer
Blason
Bretignolles-sur-Mer
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement Les Sables-d'Olonne
Canton Saint-Hilaire-de-Riez
Intercommunalité Communauté de communes du Pays-de-Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Maire
Mandat
Christophe Chabot
2014-2020
Code postal 85470
Code commune 85035
Démographie
Gentilé Brétignollais
Population
municipale
4 419 hab. (2014)
Densité 162 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 37′ 43″ nord, 1° 51′ 14″ ouest
Altitude 15 m
Min. 0 m
Max. 38 m
Superficie 27,33 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte administrative de la Vendée
City locator 14.svg
Bretignolles-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte topographique de la Vendée
City locator 14.svg
Bretignolles-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bretignolles-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bretignolles-sur-Mer
Liens
Site web bretignollessurmer.fr

Bretignolles-sur-Mer (nommée également Brétignolles-sur-Mer non officiellement) est une commune du centre-ouest de la France, située sur la côte de Lumière, dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire municipal de Bretignolles-sur-Mer s’étend sur 2 733 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 15 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 0 et 38 mètres[1],[2].

Bretignolles-sur-Mer est une station balnéaire qui dispose d’une longue bande côtière avec près de 12 km. Cette petite ville du littoral accueille de nombreux campings. Mais elle doit sa réputation dans la région au surf ainsi qu'à ses plages : la Sauzaie, la Normandelière, les Dunes 1 et 2, et la Gachère.

Environnement[modifier | modifier le code]

Bretignolles-sur-Mer a obtenu deux fleurs au Concours des villes et villages fleuris (palmarès 2007).

Toponymie[modifier | modifier le code]

En poitevin, la commune est appelée Brtegnole[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune était occupé dès les temps préhistoriques comme en attestent des restes de silex et monument mégalithique.

Entre le XIIe siècle et le XIVe siècle, Brétignolles passe à plusieurs reprises sous domination anglaise.

Au XVIe siècle, Henri IV séjourne plusieurs jours au château de Beaumarchais, agrandi par son propriétaire de l'époque.

En 1854, Bretignolles cède une partie de son territoire nord (3 km de côte) à Saint-Gilles-sur-Vie ce qui permettra à cette commune de développer ultérieurement une importante activité balnéaire.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire des maires de France.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1950 1977 Gaston Burgaud[Note 1] DVD - style="vertical-align: top" 1977 1983 Pôl Vitter   - style="vertical-align: top" 1983 1989 Roger Artaud   - style="vertical-align: top" 1989 2001 Olivier d'Audiffret[Note 2] DVD  
mars 2001 en cours Christophe Chabot[Note 3],[4] DVD chef d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Bretignolles-sur-Mer est l’une des cinq communes fondatrices de la communauté de communes Côte-de-Lumière, structure intercommunale ayant existé entre le et le . Depuis le , la commune est membre de la communauté de communes du Pays-de-Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2010, Bretignolles-sur-Mer comptait 4 157 habitants (soit une augmentation de 45 % par rapport à 1999). La commune occupait le 2 581e rang au niveau national, alors qu'elle était au 3 470e en 1999, et le 30e au niveau départemental sur 282 communes.

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Bretignolles-sur-Mer depuis cette date. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Bretignolles-sur-Mer, cela correspond à 2004, 2009, etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2008, etc.) sont des estimations[5],[Note 4].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
675 551 742 865 844 830 836 865 900
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
879 912 994 969 978 972 1 001 1 062 1 098
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 150 1 227 1 154 1 001 1 019 1 007 1 066 1 085 1 107
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 303 1 534 1 920 2 029 2 165 2 686 3 182 4 127 4 419
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (42 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (25,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,7 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 13 %, 15 à 29 ans = 13 %, 30 à 44 ans = 16,1 %, 45 à 59 ans = 17,5 %, plus de 60 ans = 40,2 %) ;
  • 51,7 % de femmes (0 à 14 ans = 12,3 %, 15 à 29 ans = 10,8 %, 30 à 44 ans = 14,4 %, 45 à 59 ans = 18,8 %, plus de 60 ans = 43,6 %).
Pyramide des âges à Brétignolles-sur-Mer en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
1,2 
12,5 
75 à 89 ans
15,7 
27,5 
60 à 74 ans
26,7 
17,5 
45 à 59 ans
18,8 
16,1 
30 à 44 ans
14,4 
13,0 
15 à 29 ans
10,8 
13,0 
0 à 14 ans
12,3 
Pyramide des âges du département de la Vendée en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
7,3 
75 à 89 ans
10,6 
14,9 
60 à 74 ans
15,7 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
17,3 
15 à 29 ans
15,5 
18,9 
0 à 14 ans
17,4 

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le Festival musical La 7e Vague, festival de musiques actuelles, a lieu chaque année depuis 2002. Il a notamment accueilli en 2011 Groundation, Tiken Jah Fakoly, Chinese Man, Cali, Gotan Project...

Le Protest Vendée Pro WQS 4* se tient chaque année en avril, les meilleurs surfeurs mondiaux se donnent rendez-vous au spot de la Sauzaie pour cette étape du championnat du monde de surf professionnel.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Phtanite du rocher Sainte-Véronique sur l'estran de Bretignolles.
  • Château de Beaumarchais.
  • Église Notre-Dame-de-l'Assomption.
  • Dolmen dit La Pierre Levée de Soubise.
  • Vendée Miniature : village miniature du bocage vendéen et ses 650 personnages qui nous font remonter dans le temps avec ses métiers, ses maisons de pierre, son moulin à eau menant la cadence au son des maillets, le centre bourg dominé par son imposante église de 3 mètres de hauteur, accompagné de ses commerces et sa locomotive à vapeur. 15 années de travail ont été nécessaires pour sa réalisation à l’échelle 1/10e[10].
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'azur à l'écusson d'argent aux trois chevrons de gueules, surmonté d'un chapeau de cardinal de gueules.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Réélu en 1956, 1962, 1968 et 1974.
  2. Réélu en 1995.
  3. Réélu en 2008 et 2014.
  4. Par convention, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de 5 ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de présenter :
    * pour 2004 et 2005 la population réelle publiée dans la base Cassini (attribuée par convention à l'année 2006 par l'EHESS) si elle existe ;
    * la population 2006, première population légale connue post-1999 publiée par l’Insee ;
    * les populations suivantes correspondant aux années réelles de recensement publiées par l’Insee ;
    * la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Commune 5300 », Géofla, version 2.2, base de données de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la France métropolitaine, 2016 [lire en ligne].
  2. « Bretignolles-sur-Mer », Répertoire géographique des communes, fichier de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la Métropole, 2015.
  3. Jean-Loïc Le Quellec, Dictionnaire des noms de lieux de la Vendée, La Crèche, Geste Éditions, coll. « Geste Poche » (no 14), , 3e éd. (1re éd. 1995), 443 p. (ISBN 2-84561-263-X), p. 64.
  4. Site officiel de la préfecture de la Vendée - liste des maires(doc pdf)
  5. « Calendrier de recensement », sur insee.fr (consulté le 9 mai 2011)
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. « Évolution et structure de la population », sur insee.fr (consulté le 6 mai 2011)
  9. « Résultats du recensement de la population de la Vendée en 2007 », sur insee.fr (consulté le 9 mai 2011)
  10. http://www.vendee-miniature.fr/