Bozoma Saint John

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bozoma Saint John
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Surnom
BozVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
OkayAfrica 100 Women (d) ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata

Bozoma Saint John, née le , est une femme d’affaires américaine, d’origine ghanéenne, responsable marketing chez Apple Music, puis Endeavour, Uber, et directrice marketing chez Netflix depuis .

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Bozoma Arthur naît aux États-Unis le [1],[2] de l'union d'Appianda Arthur et d'Aba Enim) aux États-Unis.

Son père était clarinettiste et membre de l'armée ghanéenne avant d'émigrer aux États-Unis pour suivre des études supérieures. Bozoma cite son père comme étant sa plus grande inspiration[3]. En 1999, elle est diplômée de l'université Wesleyenne avec un diplôme en anglais. Son père avait obtenu un doctorat en ethnomusicologie en 1977, à l'université de Wesleyan[4],[5],[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après l'université, Bozoma Saint John travaille pour les agences de publicité Arnold Worldwide et Spike Lee's Spike DDB, ainsi que pour la marque de mode Ashley Stewart, où elle est vice-présidente du marketing[6].

Directrice marketing chargé de la musique et du divertissement pendant dix ans, elle conduit l'entrepise PepsiCo dans les festivals musicaux. En 2014, Jimmy Iovine la recrute chez Beats Music, compte tenu de son expérience dans le marketing musical[7]. Après le rachat de Beats par Apple Music, Bozoma Saint John est nommée directrice marketing à destination des consommateurs pour iTunes et Apple Music.

Le magazine Billboard la place dans le top de son classement des femmes dans la music , Fast Company dans les 100 personnes les plus créatives et Adweek dans les personnalités les plus passionnantes dans le domaine du divertissement.

Le , elle est nommée directrice marketing chez Uber avec pour objectif que l'entreprise devienne une marque que les gens aiment autant qu’ils aiment Apple.

En , BozomaSaint John quitte Uber, pour rejoindre Endeavor en tant que responsable marketing. D’après elle, ce choix était motivé par le fait « que lorsque j’étais chez Uber, j’étais honnête dans mon désir de changer ce que je croyais être un environnement hostile pour les personnes de couleur. Ce que j’ai découvert c’est que beaucoup de personnes ont le désir de faire mieux, cependant je ne pouvais me mettre en travers de leur chemin. À un moment donné, cela en devenait accablant et cela a été une leçon pour nous tous : Vous n’avez pas besoin d’être des sauveurs, vous pouvez vous sauver vous-mêmes ».

En , elle lance le podcast IHeartMedia aux côtés de la journaliste Katie Couric intitulé «  Back to Biz with Katie and Biz » qui analyse les moyens par lesquels les leaders, chefs d’entreprise ainsi que les innovateurs ont répondu aux changements sociétaux imposés par la pandémie du coronavirus.

Ses activités philanthropiques comprennent la représentation de l’organisme « Pencils of Promise » en tant qu’ambassadrice mondiale pour le Ghana, de même qu'elle siège au sein des conseils d’administration de Girl Who Code et Vital Voices.

Le 30 juin 2020, Netflix annonce avoir nommé Bozoma Saint John en tant que directrice du marketing, avec effet au .

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2018, Bozoma Saint John est classée parmi les 100 femmes « extraordinaires d'Afrique et de la diaspora africaine produisant un impact positif dans leurs communautés et dans le monde entier »[8] : « S’il y a bien une femme d’affaires connue pour son pouvoir, c’est bien Bozoma Saint John »[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Peter Saint John », Burkitt's Lymphoma Society,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  2. (en) « Bozoma A Saintjohn United States Public Records », FamilySearch,
  3. a et b Biz Carson, « Meet Bozoma Saint John, the Apple executive who stole the show at WWDC », Yahoo! Finance,‎ (lire en ligne).
  4. Cynthia Rockwell, « Apple Music's Saint John '99 Recalls Formative Wes Moments in WesFest Keynote », News @ Wesleyan, Wesleyan University,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Olivia Drake, « Class of 2020 Explores Wesleyan during 3-Day WesFest Celebration », sur News @ Wesleyan, Wesleyan University,
  6. (en) « Bozoma Saint John Talks About Her New Role at Uber: 'I Consider Myself a Change Agent' », Variety,‎ (lire en ligne).
  7. Kiah McBride, « Bozoma Saint John: Why This Apple Music Exec Is A Badass Boss », xoNecole,‎ (lire en ligne).
  8. (en) « Bozoma Saint John » (consulté le ) : « The interactive campaign celebrates extraordinary women from Africa and the diaspora making waves across a wide array of industries, while driving positive impact in their communities and the world at large. ».
  9. (en) « 2018 BUSINESS HONOREES » (consulté le ) : « if there was ever a businesswoman known far and wide for her power moves, it is Bozoma Saint John. Everything about the Ghanaian, from her style to her visible charisma to her circle of peers, exudes badass ».