Boyan Slat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boyan Slat
Boyan Slat (2018).jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
Delft
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web
Distinction

Boyan Slat, né le 27 juillet 1994 à Delft, est un écologiste néerlandais et un étudiant en ingénierie aéronautique[1] qui s'est fait connaître par le biais de son projet The Ocean Cleanup visant à nettoyer les océans et notamment le vortex de déchets du Pacifique nord.

The Ocean Cleanup[modifier | modifier le code]

Pour mener à bien son projet, Boyan Slat a créé la Ocean Cleanup Foundation. Le principe du nettoyage des océans est le placement de barrières flottantes en forme de "V" d'une profondeur de 3 m. Les barrières retiendront les plastiques et autres objets à la dérive et les conduiront vers une plateforme d'extraction[2]. Cette plateforme, fonctionnant à l'énergie solaire, récupérera les matières en vue de leur évacuation et leur recyclage[3].

Le projet a été popularisé par sa participation à une conférence TED (« How the Oceans can Clean themselves »[4], ou comment les océans peuvent se nettoyer eux-mêmes) en 2012. Après avoir gagné en notoriété, le projet est passé dans une phase de pré-réalisation grâce à un financement participatif de 2 millions de dollars[5].

Après une phase d'expérimentation en 2017 dans la mer du Nord destinée à vérifier la résistance du projet aux intempéries, le projet doit être lancé dans le courant de 2018, afin de lutter contre le vortex de déchets du Pacifique nord[6].

Récompense[modifier | modifier le code]

En novembre 2014, Boyan Slat s'est vu décerner le prix "Champions of the Earth" dans la catégorie "Inspiration et action"[7],[8] dans le cadre du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE).

En décembre 2017, il se voit décerner le titre de Néerlandais de l'année par le magazine Elsevier[9],[6].

Île de Tsushima[modifier | modifier le code]

En juin 2015, Boyan Slat, alors âgé de 21 ans, entreprend avec sa fondation une première expérience à grande échelle de nettoyage des océans en collaboration avec les autorités de l'île de Tsushima, située entre le Japon et la Corée du Sud. Une étude de faisabilité débutant en juin 2015 et dont les résultats sont attendus pour février 2016 lancera l'installation d'un barrage flottant de 2 km de long au large de l'île. L'objectif du projet est la récupération des déchets flottants et ensuite le recyclage des matières récupérées[10]. Le démarrage effectif du projet est attendu pour juin 2016.

Le projet en mer du nord est arrêté au bout de deux mois à cause des importants dégâts subis par le prototype.[11] En février 2017, le projet Tsushima n'a pas encore vu le jour.

Divers[modifier | modifier le code]

Il participe à la réunion du Groupe Bilderberg de 2017[12].

Références[modifier | modifier le code]