Bouygues Immobilier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouygues (homonymie).
Bouygues Immobilier
Image illustrative de l'article Bouygues Immobilier

Création 1956
Personnages clés François Bertière, PDG
Forme juridique Société anonyme
Slogan Ensemble imaginons votre bien-être
Siège social Drapeau de la France 3 boulevard Gallieni
92445 Issy-les-Moulineaux cedex - France Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Direction François Bertière
Actionnaires Bouygues
Activité Promotion immobilière
Produits Immeubles de logements, maisons individuelles, commerces et bureaux
Société mère Bouygues
Filiales Maisons Elika
Effectif 1 701 (2014)
Site web www.bouygues-immobilier.com

Fonds propres en diminution 502 M € (2014)
Chiffre d’affaires en augmentation 2 775 M € (2014)
+ 11%
Résultat net en augmentation 102 M € (2014)
+ 1%

Bouygues immobilier est la filiale de promotion immobilière du groupe Bouygues.

Activité[modifier | modifier le code]

Réalisation et conduite de projet immobilier dans les domaines suivants :

  • Immobilier d'entreprise
  • Logement (Immeubles, maisons individuelles)
  • Programmes de standing
  • Construction de zones commerciales et hôtelières
  • Grandes opérations d’aménagement

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1956 : L’entreprise Francis Bouygues crée Stim (Société de technique immobilière), une filiale de promotion immobilière.
  • 1974 : La création de France Cottages, qui deviendra France Construction, permet de développer des programmes de maisons individuelles groupées en village, en banlieue parisienne.
  • 1979 : La société Maison Bouygues rachète Bâtir, entreprise particulièrement bien implantée dans le Nord de la France, spécialisée dans la construction de maisons individuelles.
  • 1985 : Stim, Bâtir et France Construction deviennent les filiales d’un nouvel holding, Bouygues Immobilier.
  • 1999 : Fusion de Stim, Bâtir et de France Construction, leurs activités sont regroupées sous la seule marque de Bouygues Immobilier.
  • 2001 : François Bertière est nommé Président-Directeur Général de Bouygues Immobilier.
  • 2005 : Acquisition de la Société Lyonnaise de Construction.
  • 2006 : Généralisation pour les immeubles de bureaux de la certification HQE. Lancement de la filiale Maisons Elika (pour foyers à revenus modestes).
  • 2007 : Généralisation pour les logements de la certification Habitat & Environnement.
  • 2010 : Généralisation pour les logements de la certification Bâtiment Basse Consommation


Implantations[modifier | modifier le code]

Siège social à Issy-les-Moulineaux

France et Europe: Espagne, Belgique, Allemagne, Portugal, Pologne; et dernièrement au Maroc.

Dirigeants[1][modifier | modifier le code]

Comité Exécutif[modifier | modifier le code]

  • PDG : François Bertière
  • DG délégué : Eric Guillemin
  • DG délégué : Eric Mazoyer
  • DG Logement France : Nathalie Watine
  • Directeur de la communication et du marketing : Valérie Petitbon
  • Directeur des Ressources Humaines : Jacky Guilloteau

Conseil d’administration[modifier | modifier le code]

  • Bouygues SA, représentée par Philippe Marien
  • Georges Colombani
  • Eric Guillemin
  • Jean-François Guillemin
  • Eric Mazoyer
  • Philippe Montagner


Chiffre d’affaires[modifier | modifier le code]

Données financières en millions d'euros[2]
Années 2006 2007 2008 2009 2010
Chiffre d'affaires 1 608 2 075 2 924 2989 2418
dont Logement 1 260 1 561 1 797 2084 2310
dont Entreprises 348 514 1 127 905 108
Résultat opérationnel 176 210 247 - -
Marge opérationnelle 10,9 % 10,1 % 8,4 % 6,8 % -
Résultat net part du groupe 107 124 105 110 108
Endettement Financier net 26 2 2 - -
Capitaux propre net - - 479 512 550
Trésorerie net - - 146 146 376


Activités[modifier | modifier le code]

Réalisation et conduite de projet immobilier dans les domaines suivants :

Logement[modifier | modifier le code]

Réalisation d’appartements et de résidences individuelles (par lot de 10 ou plusieurs centaines). En 2010, réservation de plus de 14 307 logements.

  • L’Atria, à Bordeaux (33), architecte Christian de Portzamparc (Prix régional du développement durable et Grand prix régional en 2008).
  • Les Chais, à Bordeaux (33)
  • Les Docks, à Saint-Denis (93)
  • Le Village, à Varsovie (Pologne)

""Projets en cours ""[3]

  • L’Avance, à Montreuil (93)
  • L’Ilot Vert, à Grenoble (38)
  • Valnaturéal, à Marseille (13)
  • Vert Eden, à Aix-en-Provence (13)


Immobilier d'entreprise et zones commerciales[modifier | modifier le code]

En 10 ans 1 800 000 m² de bureaux et locaux d'activités ont été réalisés (près de 270 000 m² livré en 2009)[4].

Bureau[4][modifier | modifier le code]

  • Eqwater (15 900 m²) : HQE, quartier Seine Ouest (92)
  • Immeuble IPSOS (16 000 m²) : Paris (75)
  • Galeo (23 700 m²) : siège de Bouygues Immobilier, Issy-les-Moulineaux (92)
  • Galiléo (17 850 m²) : siège de CGGVeritas, Massy (91)
  • Sequana (42 000 m²) : HQE, siège Bouygues Telecom, Issy-les-Moulineaux (92)
  • Siège de Schneider Electric (35 000 m²) : Rueil-Malmaison (92)
  • Siège du Monde (18 118 m²) : Paris (75)
  • Technopôle Bouygues Telecom (53 000 m²) : Meudon (92)
  • Wood Parc (13 000m2) : HQE, Toulouse (31)
  • EOS (43 000m2) : HQE, siège de Microsoft, Issy-les-Moulineaux (92)
  • Farman (25 000m2) : HQE, Paris (75)
  • Tour Air² : La Défense (92)

Projets en cours[5]

  • Green Office : Énergie Positive (Bepos), Meudon (92)
  • Siège de la Banque Postale : HQE, Paris (75)
  • Tour D² : HQE, La Défense (92)

Parcs commerciaux[modifier | modifier le code]

  • Parc commercial les Vignes (30 000m2) : avec 12 000 panneaux photovoltaïque (soit la consommation annuelle de 3500 habitants), Orange (84)
  • Centre commercial de Guimarães (120 000 m²) : Guimarães (Portugal)


Aménagement urbain[modifier | modifier le code]

  • Vincennes Le Domaine (5ha) : livrée en 2004, Bois de Vincennes (94)

'Projets en cours[3]

  • Ginko (30ha) : Eco-quartier, 2 550 logements, avec écoles, 25 000 m² de bureaux et 30 000 m² de commerces, Bordeaux (33). Prix de la sobriété énergétique décerné par le Ministère de l’Ecologie en 2009 et le Trophée de la Qualité Sociale et Economique par le SNAL[6].
  • Le Fort d’Issy : Eco-quartier, 1538 logements (dont 329 logements sociaux et locatifs libres), 1 600m² de commerces, Issy-les-Moulineaux (92)
  • Corbeil - La Papeterie : 1 000 logements et deux résidences services pour étudiants et infirmières à Corbeil-Essonnes (91)


Bâtiment à énergie positive[modifier | modifier le code]

Green Office[modifier | modifier le code]

Green Office est un projet d’immeuble tertiaire durable, à Meudon (92)[7]. Il est l’un des premiers grands projets d’immeuble à énergie positive (Bepos) (23 300 m2).

Les leviers utilisés sont [8]:

  • emplacement du bâtiment : orientation Sud (conserver une luminosité naturelle) et dimension (favoriser la réduction des besoins en énergie) ;
  • façades avec isolation par l’extérieur (menuiseries bois/aluminium) et avec des ouvrants de ventilation motorisés pour une ventilation naturelle ;
  • isolation doublée (façades Sud Est et Sud Ouest avec panneaux photovoltaïques) ;
  • plateaux en béton, sans faux plafond ni faux plancher (inertie thermique des matériaux) ;
  • production d’énergie solaire et d’énergie de cogénération biomasse (soit 64 kWh/m² .an, pour une consommation estimée à 62 kWh/m².an).


GIE « Enjeu Énergie Positive »[modifier | modifier le code]

Créé en à l’initiative de Bouygues Immobilier, le GIE « Enjeu Énergie Positive » a pour objectif de « diminuer la consommation énergétique des futurs immeubles de bureaux dans leur phase d’exploitation, de contribuer à l’augmentation de leur capacité de production d’énergies renouvelables et d’optimiser le bilan carbone du cycle de vie d’un immeuble. »[9]

Le GIE « Enjeu Énergie Positive » regroupe :

  • Bouygues Immobilier : promoteur immobilier ;
  • Intel : circuit intégré et semi-conducteur ;
  • Lexmark : solution et produits d’impression ;
  • Philips : solutions et gestion de l’éclairage ;
  • Schneider Electric : spécialiste des solutions de gestion de l'énergie ;
  • Siemens : systèmes électroniques de gestion du bâtiment ;
  • Sodexo : restauration collective ;
  • Steelcase : mobilier de bureau et aménagement d’espaces de travail ;
  • Total : pétrole et gaz.

Architecture[modifier | modifier le code]

Bouygues Immobilier collabore sur certains projets avec des architectes de renommée, tels que Christian de Portzamparc, Christian Devillers, Jean-Michel Wilmotte, Arquitectonica, Henri Gaudin, Jean-Paul Viguier

La société a déjà fait appel à des architectes du tremplin « Nouveaux Albums des Jeunes Architectes et Paysagistes », organisé par le ministère de la culture[10],[11].

Avec sa fondation d’entreprise, Bouygues Immobilier est aussi l’un des partenaires fondateurs (avec LeMoniteur et Vitra) de la Cité de l'architecture et du patrimoine[12]. Il est aussi partenaire fondateur de l’Observatoire de la ville.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]