Bousculade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une bousculade est le mouvement causé par le remous de la foule lorsque celui-ci est incontrôlé. Elle peut avoir des effets mortels, particulièrement si elle fait suite à une peur panique.

Les bousculades se produisent particulièrement durant des pèlerinages religieux, des évènements sportifs ou musicaux, et tout autre évènement rassemblant un grand nombre de personnes. Elles résultent le plus souvent d'une peur panique lorsque les personnes tentent de fuir (en raison d'un incendie, d'une explosion), ou au contraire, tentent de s'approcher de quelque chose. Dans ce cas, la foule est si importante que les personnes situées à l'arrière continuent d'avancer en poussant, tout en ignorant que les personnes situées à l'avant sont écrasées.

Les causes de décès lors d'une bousculade sont généralement dues à une asphyxie compressive. Les forces de compression exercées dans ce cas sont alors des poussées horizontales et des empilages verticaux.

Bousculades importantes[modifier | modifier le code]

Événement Date Pays Nombre de victimes Nombre de blessés
Bousculade du pont de la Guillotière Drapeau de la France France 241 morts
Tragédie de Khodynka Drapeau de l'Empire russe Empire russe 1 389 morts 1300 blessés
Bousculade dans la station de métro Bethnal Green Drapeau de l'Angleterre Angleterre 173 morts 62 blessés[1]
Mouvement de foule dans le stade de Burnden Park Drapeau de l'Angleterre Angleterre 33 morts 400 blessés
Bousculade lors de la principale journée de baignade de Mauni Amavasya à Kumbh Mela[2] Drapeau de l'Inde Inde 500 morts 100~2000 blessés
Visite du nouvel an du sanctuaire shinto de Yahiko[3] Drapeau du Japon Japon 124 morts 77 blessés
Panique dans le stade municipal de Busan Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 67 morts 100+ blessés
Tragédie de l'Estadio Nacional Drapeau du Pérou Pérou 320 morts 500 blessés
Panique à Kayseri Drapeau de la Turquie Turquie 40 morts 600 blessés
Tragédie de la porte 12 Drapeau de l’Argentine Argentine 71 morts 150 blessés
Mouvement de foule tragique dans le stade de Ibrox Park Écosse Écosse 66 morts 200 blessés
Bousculade au Caire Drapeau de l'Égypte Égypte 49 morts 47 blessés
Tragédie du Stade Karaïskaki Drapeau de la Grèce Grèce 21 morts 55 blessés
Drame de Loujniki Drapeau de la Russie Russie 66 morts 61 blessés[4]
Drame du Heysel Drapeau de la Belgique Belgique 39 morts 454 blessés
Tragédie du Stade Dasarath Rangasala Drapeau du Népal Népal 96 morts 100+ blessés
Tragédie de Hillsborough Drapeau de l'Angleterre Angleterre 96 morts 766 blessés
Bousculade du Hajj en 1990 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 1 426 morts
Bousculade dans cas éclairage Taiyuan 1991 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 105 morts 108 blessés[5]
Bousculade du Hajj en 1994 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 270 morts
Bousculade dans le stade Mateo Flores Drapeau du Pérou Pérou 84 morts
Bousculade du Hajj en 1998 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 118 morts 180 blessés
Bousculade dans le Métro de Minsk Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 54 morts 100 blessés
Bousculade du Hajj en 2001 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 35 morts
Tragédie du Stade d'Accra de 2001 Drapeau du Ghana Ghana 127 morts 100 blessés
Drame du parc des expositions de Penfeld Drapeau de la France France 5 morts 32 blessés
Bousculade du Hajj en 2004 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 251 morts
Bousculade sur le pont Al-Aïmah Drapeau de l'Irak Irak 965 morts 815 blessés
Bousculade du Hajj en 2006 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 362 morts 289 blessés
Bousculade de Pasig Drapeau des Philippines Philippines 73 morts 392 blessés
Drame du Stade de Chililabombwe Drapeau de la Zambie Zambie 12 morts 46 blessés
Bousculade dans le temple de Naina Devi Drapeau de l'Inde Inde 148 morts 150 blessés
Bousculade dans le Stade Municipal de Butembo Drapeau de la République du Congo République du Congo 13 morts 54 blessés
Bousculade dans le temple Chamunda Drapeau de l'Inde Inde 224 morts 60 blessés
Bousculade de Dar es Salaam Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 19 morts 16 blessés
Bousculade dans le stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 19 morts
Bousculade dans le temple hindou de Pratapgarh Drapeau de l'Inde Inde 63 morts 125 blessés
Bousculade de Duisbourg lors de la Love Parade Drapeau de l'Allemagne Allemagne 21 morts 511 blessés[6]
Bousculade de Phnom Penh lors de l'Om Touk Drapeau du Cambodge Cambodge 456 morts 400 blessés[7]
Bousculade dans le shrine hindou de Sabarimala Drapeau de l'Inde Inde 106 morts 100 blessés
Bousculade de lors de la célébration des feux d'artifice du Nouvel An[8] Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 60 morts 200 blessés
Bousculade dans le festival hindou de Navratri Drapeau de l'Inde Inde 115 morts 110 blessés
Bousculade du Nouvel An 2015 à Shanghai Drapeau de la République populaire de Chine Chine 36 morts 49 blessés[9]
Bousculade du Hajj en 2015 [10] Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 1 608 morts 934 blessés

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Bethnal Green Tube Shelter Disaster », BBC,‎ (lire en ligne)
  2. (en) 1954 Kumbh Mela stampede
  3. (ja) 彌彦神社事件
  4. (ru) В. Зайкин, « Трагедия в Лужниках. Факты и вымысел », Izvestia, Moscou, no 202,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  5. 1991年太原踩踏事件
  6. Allemagne: le bilan s'alourdit à 21 morts sur nouvelobs.com
  7. Nouveau bilan de la bousculade au Cambodge : 456 morts sur leparisien.fr
  8. 2013 Houphouët-Boigny stampede
  9. « A Shanghai, les autorités mises en cause dans la bousculade mortelle », sur liberation.fr,‎ (consulté le 5 janvier 2015)
  10. [1]

Voir également[modifier | modifier le code]