Bourré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bourré
Bourré
Vue générale de Bourré.
Blason de Bourré
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Romorantin-Lanthenay
Canton Montrichard
Intercommunalité Val-de-Cher-Controis
Statut Commune déléguée
Maire délégué Damien Hénault
2016-2020
Code postal 41400
Code commune 41023
Démographie
Population 676 hab. (2013)
Densité 140 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 20′ 53″ nord, 1° 13′ 38″ est
Altitude Min. 58 m
Max. 134 m
Superficie 4,84 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Montrichard Val de Cher
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 15.svg
Bourré

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 15.svg
Bourré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Bourré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Bourré

Bourré est une ancienne commune française située dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire.

Elle intègre la commune nouvelle de Montrichard Val de Cher avec le statut de commune déléguée le [1].

Les habitants de Bourré s'appellent les Bourrichons et Bourrichones.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de Bourré.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le petit village de Bourré est situé sur les bords du Cher à 4 km à l'est de Montrichard.

Il est célèbre pour son réseau de carrières de pierre à bâtir de plus de 400 kilomètres d'où fut extrait le tuffeau, dont la fameuse « pierre de Bourré » qui a la particularité de blanchir et durcir en vieillissant, destinée à la construction des châteaux de la Loire (dont le château de Cheverny, le château de Chenonceau, la cathédrale de Tours ...) et de nombreuses maisons locales.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Venregium en 1025, Bono Rege puis en 1155.[réf. nécessaire]

Basé sur bonum ritum, un composé gallo-romain signifiant le « bon gué ». En effet, nous sommes au bord du Cher; il n'est pas impensable qu'il y ait eu ici un gué pour traverser le Cher à cet endroit.[réf. nécessaire]

Le nom de Bourré vient de « bouroué », « bourg du roi » du fait de l'extraction de la pierre de Tufeau destinée à la construction de châteaux royaux[réf. nécessaire].

Selon le guide Petit Futé Châteaux de la Loire, le nom de Bourré « proviendrait du gaulois burrus (le roux), orné du suffixe -acum (domaine)[2] ».

Le village a porté les noms latins de Bourreus et Bonus rex[3]. En 1290 est attesté le nom de « Bourrei »[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1792, Bourré appartenait à la province de Touraine. À partir de cette date, c'est une commune du canton de Montrichard et de l'arrondissement de Blois[3].

Bourré fut pendant de nombreuses années un lieu important de la culture du champignon de Paris, introduit au début du siècle pour utiliser le réseau de galeries souterraines. De nos jours, il ne reste plus qu'une seule cave se visitant. Elle présente l'histoire de la culture du champignon ainsi que la découverte d'une ville souterraine sculptée à même le tuffeau.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Michel Delalande SE  
2014 décembre 2015 Damien Hénault SE  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 676 habitants, en diminution de -10,11 % par rapport à 2008 (Loir-et-Cher : 1,71 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
600583555607700731695772770
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0431 0701 1051 1331 1971 2051 1631 0591 071
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0921 1501 1591 0021 0391 007994975985
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 -
1 0251 0961 099972832674752676-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (33,4 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,5 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,2 %, 15 à 29 ans = 14,5 %, 30 à 44 ans = 19,5 %, 45 à 59 ans = 17,6 %, plus de 60 ans = 29,2 %) ;
  • 49,5 % de femmes (0 à 14 ans = 12,6 %, 15 à 29 ans = 12,4 %, 30 à 44 ans = 16,9 %, 45 à 59 ans = 20,4 %, plus de 60 ans = 37,7 %).
Pyramide des âges à Bourré en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
2,7 
8,9 
75 à 89 ans
16,7 
20,3 
60 à 74 ans
18,3 
17,6 
45 à 59 ans
20,4 
19,5 
30 à 44 ans
16,9 
14,5 
15 à 29 ans
12,4 
19,2 
0 à 14 ans
12,6 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Gilbert Cesbron (1913-1979), écrivain français repose au cimetière de Bourré.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason bourré41.svg

Les armoiries de Bourré se blasonnent ainsi :

D'argent maçonné de sable, au chef-retrait du même ; à la croix latine pattée de gueules remplie d'or, brochant sur le tout.

Création Cl. Chevy (1991).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs du Loir-et-Cher »
  2. Petit Futé Châteaux de la Loire 2013-2014, Paris, Les Nouvelles Éditions de l'Université, , 431 p. (ISBN 9782746966604, lire en ligne), p. 189.
  3. a, b et c Société archéologique de Touraine, Mémoires de la Société archéologique de Touraine : Documents géographiques, t. IX, Tours, , 390 p. (lire en ligne), p. 183.
  4. Société archéologique de Touraine, Mémoires de la Société archéologique de Touraine : Documents géographiques, t. IX, Tours, , 390 p. (lire en ligne), p. 372.
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .
  9. « Évolution et structure de la population à Bourré en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 octobre 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population de Loir-et-Cher en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 octobre 2010)
  11. « Eglise Saint-Germain », notice no PA00098396, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Objets mobiliers classés de l'église », base Palissy, ministère français de la Culture
  13. « Manoir des Roches », notice no PA00098397, base Mérimée, ministère français de la Culture