Bourneville (Eure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourneville.

Bourneville
Bourneville (Eure)
La mairie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Arrondissement de Bernay
Canton Bourg-Achard
Intercommunalité Communauté de communes Roumois Seine
Maire délégué Gwendoline Presles
Code postal 27500
Code commune 27107
Démographie
Population 975 hab. (2013)
Densité 89 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 23′ 30″ nord, 0° 37′ 18″ est
Altitude Min. 63 m
Max. 137 m
Superficie 11,01 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Bourneville-Sainte-Croix
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Bourneville

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 15.svg
Bourneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Bourneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Bourneville

Bourneville est une ancienne commune française, située dans le département de l'Eure en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Bourneville-Sainte-Croix[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle fait partie du Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes latinisées Burnenvilla et Burnevilla au XIIe siècle[2].

Il s'agit d'un type toponymique médiéval en -ville, ancien français vile « domaine rural, village », d'où vilain « paysan ».
Le premier élément Burnen-, comme c'est généralement le cas, est un anthroponyme que l'on retrouve également dans Bournainville-Faverolles (Burnenvilla 1155) et Bonneville-Aptot (Burnencvilla 1041), Bornambusc (Seine-Maritime, Bornenbusc vers 1240) et le Mesnil-Bonant (Manche, Mesnilum Bornenc XIIIe siècle)[2].
Les spécialistes identifient le nom de personne Burning (noté également Burninc) d'origine germanique continentale et anglo-saxonne[2], la seconde hypothèse étant préférable, étant donné le grand nombre d'attestation de cet anthroponyme en Normandie et sa localisation dans la zone de diffusion de la toponymie anglo-scandinave.

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Bourneville est un site occupé aux IIe et IIIe siècles apr. J.-C. C'est un carrefour de voies gallo-romaines important.

Au Moyen Âge, le village fut un important centre de commerce où le règlement se faisait en mesures d'avoine, dites « mesures de Bourneville ».

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, lors de la Bataille de France, le 5e Groupe Franc motorisé de Cavalerie installa son quartier général sur la commune.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1965 2001 René Millet    
mars 2001 2014 Alain Vastel    
mars 2014 En cours Gwendoline Presles SE Fonctionnaire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 975 habitants, en augmentation de 14,17 % par rapport à 2008 (Eure : 2,59 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9631 124870781840790802702800
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
747713716661671636584590544
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
554523557500499534551560542
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 -
505461591680691736854975-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Site classé[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

[1]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs du 19 octobre 2015 » (consulté le 22 octobre 2015)
  2. a b et c François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150), p. 76
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .
  7. « Manoir de Beaumont », notice no PA27000002, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  8. Notice no IA00018921.
  9. « L'if dans le cimetière de Bourneville », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le 19 juillet 2017).