Bourg-Royal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bourg-Royal
Bourg-Royal
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Québec
Statut Quartier
Arrondissement Charlesbourg
Démographie
Population 13 840 hab. (2016)
Densité 1 203 hab./km2
Géographie
Superficie 1 150 ha = 11,50 km2
Localisation
Localisation de Bourg-Royal

Bourg-Royal[1], appelé provisoirement quartier 4-3 sur les documents officiels de la ville de Québec, est un des 35 quartiers de la ville de Québec, et un des six qui sont situés dans l'arrondissement Charlesbourg. Le centre du quartier s'articule autour d'un trait-carré.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier est délimité par une zone agricole (à l'est et au sud), le boulevard du Loiret (à l'ouest) et le mont Reine-Malouin (au nord). Il est traversé du nord au sud par l'avenue du Bourg-Royal et d'est en ouest par le boulevard Louis-XIV et le chemin de Château Bigot. Le quartier a pour particularité de s'articuler autour d'un trait-carré, à l'exception de deux secteurs au nord : Château-Bigot et Bourg-la-Reine. Le territoire est occupé de façon variée : agriculture (au sud), résidentiel (au centre) et forêt (au nord).

On y retrouve deux rivières : le ruisseau du Moulin (au sud) et la rivière des Commissaires (au nord). Son relief augmente progressivement du sud au nord, passant de 80 m à 200 m. Le quartier est surplombé au nord par le mont Reine-Malouin (335 m).

Rose des vents Notre-Dame-des-Laurentides Laurentides Rose des vents
Orsainville N
O    Bourg-Royal    E
S
Jésuites Vieux-Moulin Saint-Michel

Histoire[modifier | modifier le code]

Maison ancienne sur le carré de Tracy Est

En 1626, le territoire est inclus dans la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges. En 1667, l'intendant Jean Talon en exproprie les propriétaires jésuites d'une partie de leur terre entre Charlesbourg et Beauport. Cette décision appuyée par le ministre Jean-Baptiste Colbert[2]. Il décide d'y aménager un village en étoile, à l'image du plan radian du Trait-Carré de Charlesbourg[3]. Cette disposition est rare en Nouvelle-France, la majorité des terres formant plutôt de longues bandes perpendiculaires au fleuve Saint-Laurent. En plus du Bourg-Royal (en étoile), le projet de Talon inclut une annexe du nom de Bourg-la-Reine au nord. En 1671, le territoire est rattaché à la seigneurie des Islets, propriété personnelle de Talon. En 1674, le Bourg-Royal compte 29 terres contre 6 pour le Bourg-la-Reine[4]. Au fil du temps, le territoire reste essentiellement boisé au nord et agricole au sud. Seule la commune du Bourg-Royal se développe un peu. L'urbanisation du secteur est très récent. Il faut attendre jusqu'aux années 1970 avant d'apercevoir une première véritable vague de densification résidentielle. Le quartier représente les limites de l'ancienne municipalité de Charlesbourg-Est qui existe de 1927 à 1975. Le quartier continue de s'étaler jusque dans les années 2010. Ses rues ont la particularité de suivre le plan radian initial. Elles convergent vers le Carré de Tracy, lequel est traversé par l'Avenue du Bourg-Royal.

Portrait du quartier[modifier | modifier le code]

Artères principales[modifier | modifier le code]

  • Avenue du Bourg-Royal
  • Boulevard Louis-XIV

Parcs, espaces verts et loisirs[modifier | modifier le code]

  • Parc de la Montagne-des-Roches
  • Parc du Bourg-Royal
  • Parc Saint-Viateur
  • Parc des Émeraudes

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • Institut Séculier Pie X

Lieux d'enseignement[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2016, le portrait démographique du quartier était le suivant[5] :

  • sa population représentait 17,1 % de celle de l'arrondissement et 2,6 % de celle de la ville.
  • l'âge moyen était de 42,3 ans tandis que celui à l'échelle de la ville était de 43,2 ans.
  • 74,5 % des habitants étaient propriétaires et 25,5 % locataires.
  • Taux d'activité de 65,6 % et taux de chômage de 3,6 %.
  • Revenu moyen brut des 15 ans et plus : 47 845 $.
Évolution démographique
1996 2006 2011 2016
9 95011 40013 17013 840

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]