Boulevard Saint-Jacques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14e arrt
Boulevard Saint-Jacques
image illustrative de l’article Boulevard Saint-Jacques
Boulevard Saint-Jacques avec la ligne 6 du métro.
Situation
Arrondissement 14e
Quartier Montparnasse
Montsouris
Petit Montrouge
Début 50, rue de la Santé
Fin 3, place Denfert-Rochereau
Morphologie
Longueur 575 m
Largeur 70 m
Historique
Création 1760 et 1789
Dénomination
Ancien nom Boulevards Saint-Jacques, de la Santé et d'Arcueil
Géocodification
Ville de Paris 8868
DGI 8645

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Boulevard Saint-Jacques
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Le boulevard Saint-Jacques est une voie située dans les quartiers du Montparnasse, Montsouris, Petit-Montrouge du 14e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le boulevard Saint-Jacques est desservi par les lignes (M)(6) aux stations Glacière, Saint-Jacques et (M)(4)(6) à la station Denfert-Rochereau, ainsi que par le RER B à la gare de Denfert-Rochereau. Il est également desservi par les lignes de bus RATP 21 38 89 Orlybus.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette voie doit son nom au voisinage de la rue du Faubourg Saint-Jacques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce boulevard est ouvert dans les années 1760 comme élément du boulevard du Midi puis intégré en 1784 dans le mur des Fermiers généraux qu'il longe à cette époque depuis la place Denfert-Rochereau jusqu'à la rue de la Glacière sur 905 mètres. Il se nomme alors sur la partie externe du mur d'octroi : « boulevard de la Santé » (entre la rue de la Santé et la rue de la Tombe-Issoire) et boulevard d'Arcueil, pour le surplus ; et pour la partie interne au mur : « boulevard Saint-Jacques[1] ». Il prend le nom de « boulevard Saint-Jacques » sur la totalité de sa largeur depuis 1864, avec la destruction du mur des Fermiers généraux remplacé par l'enceinte de Thiers, plus externe. La portion comprise entre la rue de la Glacière et la rue de la Santé est renommée « boulevard Auguste-Blanqui » en 1905.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, fac-similé de l'édition de 1844, p. 343.
  2. « Des lits Pardon au Marriott Saint-Jacques », lafabriquedeparis.blogspot.ca.
  3. D'après la plaque commémorative apposée sur l'immeuble.
  4. (en) James Knowlson, «A Writer's Homes – A Writer's Life», A Companion to Samuel Beckett, S. E. Gontarski, éditions John Wiley & Sons, 2010 (ISBN 9781405158695), p. 13-14.
  5. « La Bibliothèque de la Pléiade et l'Imprimerie Union », dans la Lettre de la Pléiade, no 50, février-mars 2013, p. 4-7.