Boulevard Eroilor de Cluj-Napoca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zone piétonnière de Bulevardul Eroilor. Au premier-plan à droite c'est la maison natale de János Bolyai.

Bulevardul Eroïlor (en français : « Le Boulevard des Héros ») est l'une des principales artères commerciales de Cluj-Napoca.

Localisation et histoire[modifier | modifier le code]

Zone piétonnière de Bulevardul Eroïlor. Vue vers la place de l'Union.

Avenue centrale de Cluj-Napoca, le Bulevardul Eroïlor relie sur l'axe est-ouest les deux places principales de la ville, la place Avram Iancu et la place de l'Union. En 2007, le côté nord du boulevard a été transformé en zone piétonnière et à présent on y trouve le plus grand hotspot Wi-Fi public gratuit de la Roumanie.

Le Bulevardul Eroïlor a commencé à s'imposer comme l'une des artères principales de la ville au XVIIe siècle. Au fil du temps, l'avenue a changé de nom à plusieurs reprises. Ainsi, à la fin du XIXe siècle et jusqu'au 1919 elle s'appelait Deák Ferenc utca. Entre les deux guerres, l'avenue a reçu le nom de Bulevardul Regina Maria en l'honneur de Marie de Saxe-Cobourg-Gotha, reine de Roumanie, alors que le régime communiste l'a renommée en l'honneur de Petru Groza, premier chef de gouvernement communiste roumain. Le nom actuel date de 1990.

Grande rue commerciale, le boulevard abrite plusieurs grandes terrasses, des restaurants, un cinéma, des boutiques de marque dont Nike, Kenvelo, Motor, O'Neill, Paco Rabanne etc.

Édifices notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lukács József. Povestea orașului-comoară. Scurtă istorie a Clujului și monumentelor sale Cluj-Napoca : Apostrof, 2005.