Boulevard Anatole-France (Aubervilliers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boulevard Anatole-France.

Boulevard Anatole-France
Image illustrative de l’article Boulevard Anatole-France (Aubervilliers)
Immeuble 1900, avenue Anatole-France
Situation
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Aubervilliers
Quartier(s) La Plaine Saint-Denis, (Saint-Denis)
Début Avenue Victor-Hugo, place de la Mairie d'Aubervilliers
Fin Rue de Crèvecœur, boulevard Pasteur à La Courneuve
Morphologie
Type Boulevard
Histoire
Anciens noms Boulevard de Stains

Le boulevard Anatole-France à Aubervilliers est l'une des artères principales du centre-ville[1]. Il suit le tracé de la Route nationale 301.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le boulevard de Stains en 1911, avant d'être renommé boulevard Anatole-France.

Le boulevard est desservi par la station de métro Mairie d'Aubervilliers.

En partant de la place de la Mairie au sud, il rencontre la rue des Noyers et forme le point de départ de la rue Waldeck-Rousseau.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette voie de communication s'appelait autrefois boulevard de Stains[2]. Elle a été renommée en hommage à l'écrivain français Anatole France.

Historique[modifier | modifier le code]

Boulevard Anatole-France à Aubervilliers. Les immeubles sur le côté droit sont encore présents.

L'avenue fait partie des grands aménagements réalisés autour de 1900, notamment autour de la place de la Mairie.

L'avenue du Président-Roosevelt, prolongement de l'avenue de la République fut créée[3], d'autres axes furent élargis ou alignés.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Immeuble au numéro 394, avenue Anatole-France
  • Ancienne émaillerie Edmond Jean, édifiée en 1910[4], transformée en laboratoire pharmaceutique puis en espace associatif.

Notes et références[modifier | modifier le code]