Boulevard Amiral-Courbet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Boulevard Amiral-Courbet
Situation
Coordonnées 47° 13′ 46″ nord, 1° 33′ 17″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Ville Nantes
Quartier(s) Hauts-Pavés - Saint-Félix
Tenant Quai de Versailles
Aboutissant Rue François-Bruneau
Morphologie
Type Boulevard
Forme Rectiligne
Longueur 350 m
Histoire
Anciens noms Chemin des Sables Rouges
Chemin de la Basse Creuse

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Boulevard Amiral-Courbet

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Boulevard Amiral-Courbet

Géolocalisation sur la carte : Nantes

(Voir situation sur carte : Nantes)
Boulevard Amiral-Courbet

Le boulevard Amiral-Courbet est une voie du quartier Hauts-Pavés - Saint-Félix » de Nantes, en France.

Description[modifier | modifier le code]

Long de seulement 350 mètres, le boulevard part de l'extrémité nord du quai de Versailles, dans le prolongement du pont Général-de-la-Motte-Rouge pour déboucher à l'extrémité sud du boulevard Michelet[1].

Dénomination[modifier | modifier le code]

Son nom actuel lui a été attribué par délibération du conseil municipal le 19 juin 1885 en hommage à l'amiral Amédée Courbet, l'un des plus brillants officiers de marine de sa génération et qui mourut une semaine auparavant aux îles Pescadores[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un décret d’utilité publique du autorise l’ouverture de la voie, pour laquelle on expropria les terrains nécessaires en 1882, l'artère fut ouverte à la circulation en 1885.

Depuis 1992, l'artère est empruntée par la Ligne 2 du tramway, mais aucune station ne se trouve sur le boulevard lui-même : celle dénommée Motte-Rouge se situe sur l'extrémité nord du quai de Versailles, tandis que celle baptisée Saint-Félix est localisée à l'extrémité sud du boulevard Michelet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Petit-Port (boulevard du) », sur catalogue.archives.nantes.fr, archives municipales de Nantes (consulté le 9 mai 2013).
  2. Pied 1906, p. 81

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]