Bouleuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bouleuse
Bouleuse
le village avant la Grande guerre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Reims
Canton Fismes-Montagne de Reims
Intercommunalité Communauté urbaine du Grand Reims
Maire
Mandat
Arnaud Billet
2014-2020
Code postal 51170
Code commune 51073
Démographie
Population
municipale
207 hab. (2015 en augmentation de 19,65 % par rapport à 2010)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 13′ 32″ nord, 3° 50′ 30″ est
Altitude Min. 97 m
Max. 200 m
Superficie 4,11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Bouleuse

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Bouleuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouleuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouleuse

Bouleuse est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bouleuse se situe dans le Tardenois, dans le quart nord-ouest de la Marne. Le village se trouve dans une petite vallée, formée par le Noron, affluent de l'Ardre. Alors que l'altitude dans le village est d'environ 120 m, au sud le Mont de Bouleuse atteint les 150 m et l'ensemble du nord de la commune dépasse les 175 m. Sur les coteaux, au-dessus du village au nord, est planté le vignoble. Le nord de la commune est traversé par l'autoroute A4 et la LGV Est européenne. Le sentier de grande randonnée GR142 passe également par Bouleuse. La commune fait partie du Parc naturel régional de la Montagne de Reims[1].

Communes limitrophes de Bouleuse
Treslon Germigny
Bouleuse Méry-Prémecy
Poilly Sarcy Aubilly

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 le 30 mai 1921.

En 1917, l'HOE de Bouleuse, Hôpital d’Origine d’Etapes, ce qui en langage courant désigne une structure d’évacuation, mobile en théorie, en dur ou pas, de taille très variable, était une École de Médecine et de Chirurgie de guerre. Cette école devint un centre réputé d'instruction et de perfectionnement pour tous les médecins et les chirurgiens. Il a pris le nom de Bouleuse alors qu'il est de fait situé entre Aubilly et Sainte-Euphraise, en lisière du bois de Béneuil, cela est dû au rôle de carrefour ferroviaire de la gare de Bouleuse qui recevait des convois à partir de Fismes, de Reims par Jouy et Pargny-les-Reims et surtout de Dormans/Épernay[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachement cantonal[modifier | modifier le code]

À la Révolution française, la commune de Bouleuse intègre le canton de Faverolles. En 1801, elle rejoint le canton de Ville-en-Tardenois, dans l'arrondissement de Reims[3]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du Canton de Fismes-Montagne de Reims.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune, antérieurement membre de la Communauté de communes Ardre et Tardenois, est membre, depuis le 1er janvier 2014, de la Communauté de communes Champagne Vesle[4].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.
Période identité Etiquette Qualité
1792 Pierre FOLIN (5)
1793 Etienne DAUVET
1794 Charles DUVAL
1795 Jean THIBAULT
1797 Charles DUVAL Réélu
1815 Louis THIBAULT
1821 Charles Alexandre de la BRETECHE
1826 Charles Hubert THIBAULT
1828 Charles Alexandre de la BRETECHE Réélu
1838 Georges COURMEAUX
1846 Pierre Charles AUGE
1848 Georges COURMEAUX Réélu
1856 Louis Isidore PIERROT
1863 Pierre Charles AUGE Réélu
1871 Pierre Antoine RIZET
1881 Jean Nicolas CROIZETTE
1884 Joseph CHOPIN
1886 Honoré GODBILLON
1888 Florimont NEVEU
1888 Barré RIZET
1890 Jean Baptiste JOBIN-BOUTARD
1894 Florimont NEVEU Réélu
1894 Honoré GODBILLON Réélu
1896 Barré RIZET Réélu
1897 Georges BAUDIER
1921 Jules GUYONNET
1925 Charles SALMON
1929 Charles GODBILLON
1938 André MOUSSU Prisonnier de guerre en 1941
1945 André MOUSSU Réélu
1947 Paul BILLET
1953 Paul BILLET 2e mandat successif
1956 Marcel BERTHELEMY
1959 Marcel BERTHELEMY 2e mandat successif
1965 Marcel BERTHELEMY 3e mandat successif
1971 Marc FAYET
1977 Marc FAYET 2emandat successif
1983 Marc FAYET 3e mandat successif
1989 Marc FAYET 4e mandat successif
1995 Jean Pierre GLOD
2001 Arnaud BILET
2008 Arnaud BILLET 2e mandat successif
2014 Arnaud BILLET (5) 3e mandat successif

Démographie[5][modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[7].

En 2015, la commune comptait 207 habitants[Note 1], en augmentation de 19,65 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
115137134104161164148145148
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
14714812712712510310711399
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
142118961098775857174
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
106122109143161165161169205
2015 - - - - - - - -
207--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Clément de Bouleuse fait partie de la paroisse du Tardenois, dans le diocèse de Reims. Elle est totalement reconstruite après la Première Guerre mondiale[9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Géoportail, « Carte IGN de Bouleuse » (consulté le 10 mars 2013).
  2. Monographie sur René Leriche, parue dans Histoire des sciences médicales, tome XXXVIII n°3, 2004, en ligne sur le site de la BIU Santé, Paris-Descartes, par Alain Ségal, Jean-Jacques Ferrandis, Guy Pallardy et Marc Neuville
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. « Arrêté préfectoral du 19 novembre 2012 portant modification de périmètre de la Communauté de communes de Champagne Vesle », Bulletin d'information et recueil des actes administratifs de la préfecture de la Marne, no 11 bis,‎ , p. 35-36 (lire en ligne).
  5. archives municipales
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Bouleuse », sur Paroisses du Tardenois et Urbain II (consulté le 10 mars 2013).