Boule de démolition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine du génie civil
Cet article est une ébauche concernant le domaine du génie civil.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Boule de démolition.
Boule de démolition en action lors de la démolition des Rockwell Gardens (en) à Chicago, fin des années 1980.

La boule de démolition est une masse importante en acier en forme de poire ou sphérique pendue à une grue utilisée pour la démolition d'immeubles. Elle est interdite en France[1]. La masse de la boule est comprise entre quelques centaines de kilogrammes et plusieurs tonnes. Avec le mouvement, la boule accumule de l'énergie cinétique. Quand elle frappe le mur, celui-ci est surchargé et se brise. La méthode est bien adaptée pour la maçonnerie mais moins appropriée pour le béton armé. Cette méthode de démolition, qui fut populaire autrefois, a tendance à faire place à d'autres engins de chantier équipés de pinces hydrauliques fixées sur de longs bras, ou à une démolition contrôlée à l'explosif.

Références[modifier | modifier le code]