Bougainvillea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bougainvillea est un genre d'arbustes de la famille des Nyctaginaceae.

Certaines de ses espèces sont appelées bougainvillée (féminin) ou bougainvillier (masculin), notamment Bougainvillea glabra, Bougainvillea spectabilis et Bougainvillea buttiana.

Histoire botanique[modifier | modifier le code]

Philibert Commerson a été le premier botaniste à décrire et nommer un spécimen de ce genre, récolté au Brésil lors de l'expédition autour du monde dirigée par l'explorateur français Louis Antoine de Bougainville[1], [2].

Commerson rend alors hommage à Bougainville en nommant le genre Buginvillaea, orthographe par la suite rectifiée en Bougainvillea [3].

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des arbustes épineux grimpants aux vives couleurs. Ce qu'on prend généralement pour les fleurs, ou les pétales des fleurs, très colorés, n'en sont pas. Ce sont les bractées de l'extrémité des rameaux. Les fleurs sont petites et blanches, et se trouvent entre les bractées.

Ces plantes sont originaires des forêts tropicales humides d'Amérique du Sud et sont largement utilisées comme plantes ornementales jusque dans les régions tempérées chaudes.

Il en existe de nombreux cultivars lianescents[N 1].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le bougainvillier est considéré comme une plante magique dans les rites vaudou et antillais pour se venger des femmes méprisantes en causant leur déchéance. Il ne doit pas être confondu avec le flamboyant qui correspond aux rites funéraires.

À la Réunion, on dit qu'introduire des fleurs de bougainvillier dans la maison porte malheur.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List 25 septembre 2012[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (3 février 2017)[4][modifier | modifier le code]

Selon ITIS (3 février 2017)[5][modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Espèces aux noms synonymes, obsolètes et leurs taxons de référence[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List[7] 25 septembre 2012

Espèces dont le statut n'est pas encore résolu[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List[7] 25 septembre 2012

  • Bougainvillea fasciculata Heimerl
  • Bougainvillea graciliflora Heimerl
  • Bougainvillea luteoalba Heimerl ex Killeen
  • Bougainvillea racemosa Blanco

Phytochimie[modifier | modifier le code]

Les bractées de Bougainvillea glabra sont colorées du fait de la présence de bétacyanines, en association à de grandes quantités de flavonols (conjugués de kaempférol et de quercétine)[8].

Les feuilles de Bougainvillea spectabilis contiennent du pinitol, un composé aux propriétés anti-diabétiques[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lexique Qualifie la forme et disposition d’ensemble d’une plante ayant les caractères d’une liane.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paul-Antoine CAP - Philibert_Commerson__Naturaliste_voyageur : Étude biographique (1861) - P. 24 & 25 (33&34/219)
  2. Louis-Antoine de Bougainville - Voyage autour du monde: par la frégate du roi La Boudeuse, et La Flûte L'Étoile (de 1766 à 1769)
  3. A.L. de Jussieu - Genera Plantarum
  4. NCBI, consulté le 3 février 2017
  5. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 3 février 2017
  6. « Bougainvillea hybrides », sur Jardin et Maison, (consulté le )
  7. a et b Site The Plant List
  8. (en) Betacyanins from bracts of Bougainvillea glabra. Susanne Heuer, Sabine Richter, Jörg W.Metzger, Victor Wray, Manfred,Nimtzt et Dieter Strack, Phytochemistry, Volume 37, Issue 3, 14 November 1994, Pages 761-76, DOI:10.1016/S0031-9422(00)90354-6
  9. (en) Pinitol—A new anti-diabetic compound from the leaves of Bougainvillea spectabilis. C. R. NARAYANAN, D. D. JOSHI, A. M. MUJUMDAR et V. V. DHEKNE. Current Science, Vol. 56, No. 3 (February 5, 1987), pp. 139-141

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :