Bouddha du Temple de la Source

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bouddha du Temple de la Source
Spring Temple Buddha picturing Vairocana, in Lushan County, Henan, China.png
Présentation
Type
Style
Construction
1er septembre 2008
Hauteur
Record mondial[1] :
128 m (statue)
208 m (total)
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Chine
voir sur la carte de Chine
Red pog.svg

Le Bouddha du Temple de la Source (chinois simplifié : 鲁山大佛 ; chinois traditionnel : 魯山大佛 ; pinyin : Lǔshān Dàfó) est une statue représentant le Bouddha Vairocana située dans la municipalité de Zhaocun du Xian de Luoshan, à Henan, en Chine. Située dans la Zone Touristique de Fodushan, près de la Route nationale n° 311, elle a été terminée en 2008.

La statue elle-même mesure 128 m, et le trône en forme de lotus mesure 22 m, ce qui en fait la plus grande statue du monde[2],[1]

Plus grandes statues du monde. Le Bouddha devance notamment la Statue de la Liberté, la Statue de la Mère-Patrie, le Christ Rédempteur et le David (Michel-Ange).

Quand le monument a été mesuré pour la première fois, la taille totale était de 153 m, le piédestal de 25 mètres n'étant pas encore construit. À partir d'octobre 2008, la colline sur laquelle le Bouddha se tenait a été refaçonnée pour former un piédestal en deux parties, dont la plus haute mesure 15 m. La taille totale officielle du monument est maintenant de 208 m[3]. Le poids total de la statue est estimé à 1 000 tonnes

Les plans de construction ont été annoncés peu de temps après que la construction de la statue du projet Maitréya par les concepteurs des plans indiens et britanniques a commencé à Bihar, dans le nord de l'Inde, cette dernière statue visant à devenir elle-même la plus grande statue du monde à la fin de sa construction.

Le prix du projet entier du temple du printemps a été estimé à environ 55 millions de dollars, 18 000 000 $ étant déboursés pour la statue. La partie externe est composée de pièces de cuivre estimées à un nombre de 1 100, et le poids total est estimé à 1 000 tonnes[4]. Les plans de construction de cette statue de Bouddha ont été annoncés peu après la destruction des Bouddhas de Bâmiyân par les talibans en Afghanistan. La Chine a condamné cette destruction systématique de l'héritage bouddhiste d'Afghanistan.

Le « Bouddha du Temple de la Source » (Spring Temple Buddha en anglais) tire son nom de la proche source de Tianrui, source chaude crachant de l'eau à 60 °C réputée dans la région pour ses propriétés curatives.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]