Bouctouche 16

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouctouche (homonymie).

Bouctouche 16
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Subdivision régionale Kent
Statut municipal Réserve indienne
Fondateur
Date de fondation
Micmacs
Démographie
Population 85 hab. (2011 en augmentation)
Densité 218 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 27′ 07″ nord, 64° 45′ 15″ ouest
Superficie 39 ha = 0,39 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506
Code géographique 1308003
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte administrative du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Bouctouche 16

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte topographique du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Bouctouche 16

Bouctouche 16 est une réserve indienne canadienne située dans le Kent, à l'est du Nouveau-Brunswick.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

Bouctouche dérive du mot micmac Chebooktoosk, qui signifie « grand petit havre ». Selon certaines sources, il serait plutôt un diminutif du nom Richibouctou, aussi d'origine micmacque. Le nom est aussi associé au micmac buktw, qui signifie « feu ». En 1903, Michaud a émis l'hypothèse que le nom serait plutôt celui d'un chef micmac. Le nom est orthographié Buctouche 16 en anglais[1]. Son orthographe micmaque est aujourd'hui Puktusk.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de Bouctouche.

Le village est situé à 40 kilomètres au nord de Moncton, dans le pays de Gédaïque, sur la rive gauche (nord) de la rivière Bouctouche.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le sous-sol de Bouctouche est composé principalement de roches sédimentaires du groupe de Pictou datant du Pennsylvanien (entre 300 et 311 millions d'années)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La réserve est établie le mais réduite en superficie en 1823[3].

En 1825, le territoire est touché par les Grands feux de la Miramichi, qui dévastent entre 10 000 km2 et 20 000 km2 dans le centre et le nord-est de la province et tuent en tout plus de 280 personnes[4],[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprise Kent, membre du Réseau Entreprise, a la responsabilité du développement économique[6].

Administration[modifier | modifier le code]

Représentation et tendances politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Bouctouche 16 fait partie de la circonscription provinciale de Kent, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Shawn Graham, ancien Premier ministre du Nouveau-Brunswick. Il fut élu en 1999 puis réélu en 1999, en 2003, en 2006 et en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Bouctouche 16 fait partie de la circonscription fédérale de Beauséjour. Cette circonscription est représentée à la Chambre des communes du Canada par Dominic LeBlanc, du Parti libéral.

Vivre à Bouctouche[modifier | modifier le code]

L'église St. Ann est une église catholique romaine faisant partie de l'archidiocèse de Moncton. Le bureau de poste et le détachement de la Gendarmerie royale du Canada les plus proches sont situés à Bouctouche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada, , p. 64.
  2. (en) [PDF] Ministère des Ressources naturelles et de l'énergie du Nouveau-Brunswick, « Bedrock Geology of New Brunswick », (consulté le 19 juin 2009)
  3. (en) William Gagnong, A Monograph of the Origins of the Settlements in New Brunswick, Ottawa, J. Hope, , 185 p., p. 119.
  4. (en) J. Clarence Webster, Historical Guide to New Brunswick, Fredericton, New Brunswick Government Bureau of Information and Tourist Travel, , 119 p., p. 61-62.
  5. (en)« Great Miramichi Fire », sur http://www.gnb.ca/ (consulté le 29 août 2012).
  6. « Carte », sur Entreprise Kent (consulté le 8 novembre 2012).