Bouclier continental de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bouclier continental de rugby à XV
Description de l'image Logo European Rugby Continental Shield 2017.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Création 2014
Organisateur(s) EPCR (depuis 2014)
Éditions 4
Périodicité Annuelle
Participants 10 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel epcrugby.fr

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie Enisey-STM (2018)
Plus titré(s) Drapeau : Russie Enisey-STM (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Bouclier continental de rugby à XV 2018-2019

Le Bouclier continental, également appelé compétition qualificative pour le Challenge européen (de 2014 à 2016) ou European Rugby Continental Shield (depuis 2016), est la troisième compétition européenne de clubs de rugby à XV, après la Coupe d'Europe et le Challenge européen. Elle est ouverte aux clubs d'Allemagne, de Belgique, d'Espagne, de Géorgie, d'Italie, du Portugal, de Roumanie et de Russie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Bouclier continental est une compétition de l'European Professional Club Rugby, en collaboration avec Rugby Europe et la FIR créée en 2014.Cette compétition est conçue comme une troisième coupe d’Europe, pour permettre notamment aux clubs de pays émergents du rugby européen, de disputer des rencontres internationales.

Sa première édition en 2014 regroupait quatre équipes de Géorgie, d'Italie et de Roumanie, qui ont disputé deux matchs de barrages en aller-retour. Pour cette première édition, les équipes qualifiées pour le Challenge européen 2014-2015 sont Rugby Rovigo et Bucarest Wolves. Pour la saison 2015, la formule change avec deux groupes de trois équipes, avec pour la première fois des équipes espagnoles et russes. Les barrages opposent les deux vainqueurs des poules et les équipes qui ont gagnés les barrages la saison précédente. Ainsi les équipes qualifiées pour le Challenge européen 2015-2016 sont Rugby Calvisano et Enisey-STM. En 2015-2016, la formule regroupe 8 équipes en deux groupes de quatre, avec pour la première fois des équipes portugaises, allemandes et belges. Cette fois, les équipes qualifiées pour le Challenge européen 2016-2017 sont les Timișoara Saracens et Enisey-STM.

La compétition subit une modification d'identité en 2017, et est ainsi intitulée European Rugby Continental Shield, ou Bouclier continental en français[1]. Cette édition 2016-2017 finira pour la première fois par une finale qui opposera les vainqueurs des deux barrages. Cette finale se déroulera lors du week-end des finales de la Coupe d'Europe et du Challenge européen à Édimbourg.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Lors du changement d'identité instauré en 2017, la compétition est dotée d'un logo pour la première fois[1].

Évolution du logo


Palmarès[modifier | modifier le code]

On accède à l'article traitant d'une édition particulière en cliquant sur le score de la finale (ou sur la date s'il n'y a pas de finale).

Date Champion Score Finaliste Lieu Spectateurs
2014 Pas de finale
2015 Pas de finale
2016 Pas de finale
Drapeau : Russie Enisey-STM 36 - 9 Drapeau : Russie Krasny Yar Murrayfield Stadium, Edimbourg Drapeau : Écosse -
Drapeau : Russie Enisey-STM 24 - 20 Drapeau : Allemagne Heidelberger RK Campo de Rugby Fadura, Getxo Drapeau : Espagne -
- Kingston Park, Newcastle Drapeau : Angleterre -

Bilan[modifier | modifier le code]

Par club[modifier | modifier le code]

Club Victoires Finales
perdues
Barrages
perdus
Drapeau : Russie Enisey STM 2 - -
Drapeau : Russie Krasny Yar - 1 1
Drapeau : Allemagne Heidelberger RK - 1 -
Drapeau : Italie Mogliano Rugby - - 1
Drapeau : Roumanie Timișoara Saracens - - 2

Par nation[modifier | modifier le code]

Nation Victoires Finales
perdues
Barrages
perdus
Drapeau de la Russie Russie 2 1 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne - 1 -
Drapeau de l'Italie Italie - - 1
Drapeau de la Roumanie Roumanie - - 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ivan Petros, « Coupe d'Europe - L'EPCR crée le Continental Shield, qualificatif pour la Challenge Cup », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 22 avril 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]