Boucle (aviation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir boucle et looping.
Looping d'un Eurocopter Tigre

La boucle (ou looping) est une figure de voltige aérienne. C'est une rotation de l'avion ou de l'hélicoptère autour de son axe de tangage (axe des ailes).

Ainsi, l'aéronef se cabre, passe sur le dos puis redescend. La boucle constitue avec le tonneau une des deux figures de base de la voltige classique.

Pour qu'une boucle soit réussie, le pilote doit décrire un cercle parfait et ne doit pas dévier de son axe. L'entrée et la sortie de la figure doivent se faire à la même altitude.

La compensation du déport par le vent est l'une des difficultés majeures de cette figure. Au sommet de la trajectoire, l'appareil est en vol balistique (0 g). Lors des deux ressources, en début et en fin de figure, le facteur de charge est de 3 à 3,5 g.

Le premier looping fut réalisé en 1913. Les sources divergent sur l'identité du premier pilote qui réalisa cette figure. Il semblerait que le Français Adolphe Pégoud le 31 août 1913 à Buc fut le premier pilote à réussir cette figure au commandes d'un Blériot[1]. Cependant, selon d'autres sources, cet honneur échoirait au Russe Piotr Nesterov[2] le 27 août 1913 pilotant un Nieuport. Les historiens d'aviation précisent que Pégoud aurait exécuté non pas un looping, mais le vol en position « la tête en bas ».[réf. nécessaire]

En compétition selon le Catalogue Aresti, la boucle positive vers le haut, départ ventre a un coefficient K=10 et son codage est 7.5.1.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :