Bouchard IV de Vendôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bouchard IV de Vendôme
Titre de noblesse
Comte de Vendôme
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Père
Mère
Berthe du Puy-du-Fou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Agathe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Jean III de Vendôme
Jean de Vendôme (d)
Agnès de Vendôme (d)
Geoffroy de Vendôme
Raoul de Vendôme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflits
Blason Comtes de Vendôme.svg
blason

Bouchard IV de Preuilly († 1202) comte de Vendôme (1182-1202), fils de Jean Ier de Vendôme et de Berthe du Puy-du-Fou.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de sa belle-mère Richilde de Lavardin il est pourvu de la seigneurie de Lavardin. En 1161, il défend au côté de son père le château de Vendôme face à Thibaut IV comte de Blois qui avait pris la ville et mis le siège devant le château. Quelques années plus tard, il s'oppose à son père en prenant parti pour les princes d'Angleterre en lutte contre leur père Henri II.

Il assure le gouvernement du comté dès le départ de son père en croisade après 1176 et devient comte lorsque ce dernier meurt, à son retour de Terre Sainte (1182).

En 1185, il signe avec l'abbaye de la Trinité un accord qui met un terme définitif à un siècle et demi de brouille. Il renonce à tous ses privilèges sur les prieurés et les moines, mais ces derniers doivent contribuer, comme tous les vassaux, aux réparations des fortifications du château.

En 1188, il livre la ville, le château et la garnison anglaise à Philippe Auguste dès le premier assaut. En août de la même année, Richard Cœur de Lion reprend la ville. En 1194 le roi de France revient envahir à nouveau la ville et assiéger le château mais il doit lever le siège devant l'arrivée de Richard. Le choc entre les deux armées a lieu le à Fréteval et Philippe Auguste est vaincu et s'enfuit, laissant ses archives dans la bataille.

De son épouse Agathe il eut :

Bibliographie[modifier | modifier le code]