Bosquet des Rocailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bosquet des Rocailles
Image illustrative de l'article Bosquet des Rocailles
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Versailles
Quartier Jardins de Versailles
Caractéristiques
Type Bosquet
Localisation
Coordonnées 48° 48′ 14,8″ nord, 2° 07′ 00,7″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bosquet des Rocailles

Géolocalisation sur la carte : parc du château de Versailles

(Voir situation sur carte : parc du château de Versailles)
Bosquet des Rocailles

Le bosquet des Rocailles ou salle du Bal est un bosquet des jardins de Versailles.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le bosquet des Rocailles se situe dans la partie sud-est des jardins. Il est voisin des endroits suivants :

Le bassin de Bacchus est situé à l'angle sud-ouest, la fontaine du Midi à l'angle nord-est.

Le bosquet comporte trois entrées sur l'allée de Bacchus-et-de-Saturne, à son angle sud-ouest, en son milieu et une dernière à peu près aux trois-quarts. La dernière entrée est située sud l'angle nord-ouest[pas clair].

Composition[modifier | modifier le code]

Vue aérienne de la salle de Bal avec en arrière-plan le parterre du Midi et l'Orangerie.

Le bosquet comporte en son sein la « salle du Bal », une zone elliptique dégagée. Sur environ le tiers de son pourtour, cette salle accueille une cascade en gradins en meulière et coquillages d'Afrique.

Décoration[modifier | modifier le code]

La salle du Bal est décorée par plusieurs vases et torchères en plomb doré.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aménagé par André Le Nôtre entre 1680 et 1683, le bosquet est le dernier composé avant l'installation de Louis XIV à Versailles. Il est inauguré en 1685. La zone centrale comporte à l'origine une piste de danse ovale, délimitée par un petit canal. Cette piste est détruite au début du XVIIIe siècle.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]