Bosch Siemens Hausgeräte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BSH Hausgeräte GmbH
Image illustrative de l'article Bosch Siemens Hausgeräte

Création 1967
Forme juridique Gesellschaft mit beschränkter Haftung
Siège social Drapeau de l'Allemagne Munich Voir et modifier les données sur Wikidata (Allemagne)
Direction Dr Ottenberg
Actionnaires Robert Bosch GmbHVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité électroménager
Produits lave-vaisselle, machine à laver le linge, sèche-linge, réfrigérateur, four, table de cuisson,
Société mère Robert Bosch GmbH
Effectif 50 000
Site web site de la société en France

Chiffre d’affaires 17.8Md (2016)
Le siège de l'entreprise dans le quartier Neuperlach de Munich

BSH Hausgeräte GmbH est une coentreprise entre Siemens AG et Robert Bosch GmbH créée en 1967. Le 22 septembre 2014, Bosch acquiert les 50 % détenus par Siemens[1]. L'entreprise produit dans 41 usines dans 13 pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

B / S / H / Bosch et Siemens Hausgeräte GmbH (à l'époque Bosch-Siemens Hausgeräte GmbH) a été fondée 1967 en tant que coentreprise de Robert Bosch GmbH et Siemens AG.

En septembre 2014, pour financer l'acquisition de l'entreprise américaine d'équipement parapétrolier Dresser-Rand, Siemens vend sa participation de 50 % dans BSH qu'elle tenait depuis sa création à Bosch pour 3 milliards d'euros, marquant la fin de l'activité de Siemens dans l'électroménager domestique[2]. Cependant la marque Siemens reste utilisée sous licence par Bosch.

Marques de BSH[modifier | modifier le code]

Le groupe distribue en plus de ses marques principales Bosch et Siemens, un certain nombre d'autres marques[3] :

Les marques régionales de BSH sont[4] :

Production[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

BSH possède des usines en Allemagne :

Espagne[modifier | modifier le code]

BSH a un grand entrepôt en Aragon (Espagne) où il est prévu en 2011 que quelque 6 millions d'appareils électroménagers transiteront, en provenance des deux usines de production de Saragosse à proximité et 75 % des appareils qui transiteront ici sont destinés au marché ibérique [10]. BSH possède en 2011 6 usines en Espagne [11] :

  • deux près de Saragosse :
    • Montañana : ouverture en 1968, centre de recherche, production de fours, lave-vaisselle, plaques d'induction, exportations mondiales,
    • La Cartuja : ouverture en 1977, centre de recherche, production de lave-linge frontal, exportations vers la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni ;
  • deux en Navarre :
    • Estella : ouverture en 1949 (groupe : 1989), production de lave-vaisselle compact, de pièces pour sèche-linge, exportations dans le monde entier ; Cette usine a fermé en Décembre 2014. Toute la production se retrouve à Esquiroz,
    • Esquíroz : ouverture en 1985, production de réfrigérateurs, exportations pour moitié en Europe ;
  • et également :
    • Santander : rattachée au groupe en 1989, fabrication de plaques de cuisson,
    • Vitoria : ouverture en 1977, production de petits électroménagers.

France[modifier | modifier le code]

BSH possède également la marque et l'usine Gaggenau en France [12]. Les lave-linge "top" (chargement par le dessus) sont produits jusqu'en 2014 sur le site de "Fagor-Brandt" à Lyon. À cette date, l'usine devrait arrêter totalement la fabrication de lave-linge, au profit du site Fagor de Wroclaw en Pologne [13].

Pologne[modifier | modifier le code]

Usine de Łódź : ouverture en 1998, production de machines à laver, lave-vaisselle[14].

Slovaquie[modifier | modifier le code]

Usine de Michalovce : moteurs et pompes.[15]

Chine[modifier | modifier le code]

  • Usine de Wuxi : ouverture en 1994, production de machines à laver, exportations en Asie et en Europe[16] ;
  • Usine de Chuzhou : ouverture en 1996, production de réfrigérateurs[17].

Enfin, BSH a créé en 2000 une société commune avec Hitachi pour produire des lave-linges en Thaïlande[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AFP, « Electroménager: Bosch rachète les parts de Siemens », sur Challenges, (consulté le 28 février 2015)
  2. Siemens to sell stake in household appliances JV for 3 billion euro, Reuters, 22 septembre 2014
  3. « BSH - Differentiated special brands for demanding customers », (consulté le 3 mars 2011)
  4. « BSH - Traditional brands for regional markets », (consulté le 3 mars 2011)
  5. (en) « Dillingen plant » (consulté le 11 août 2016)
  6. (en) « Giengen factory »
  7. (en) « Nauen factory »
  8. (en) « Traunreut factory »
  9. (en) « Bretten factory »
  10. L'usine nouvelle - BSH prend ses aises avec prologis
  11. BSH Group Spain
  12. BSH Group France
  13. Usine Nouvelle - Fagor/Brandt va arrêter la fabrication de lave linge en France (consulté le ).
  14. BSH Poland
  15. (en) « BSH Hausgeräte GmbH », sur www.bsh-group.com, (consulté le 26 janvier 2017)
  16. (en) « BSH Hausgeräte GmbH », sur www.bsh-group.com, (consulté le 26 janvier 2017)
  17. (en) « BSH Hausgeräte GmbH », sur www.bsh-group.com, (consulté le 26 janvier 2017)
  18. Usine Nouvelle - Bosch Siemens s'allie à Hitachi