Bort (diamant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Minerai de bort et de diamant jumelés du Congo

Bort, boart, ou boort est un terme générique utilisé dans l'industrie du diamant faisant référence aux tessons de diamant n'ayant pas la qualité de gemme. En manufactures et industries lourdes, "bort" et utiliser pour décrire les diamants noirs, imparfaitement formé ou les diamant cristallisé de différents niveaux d'opacité. Le "bort à broyer", de la plus faible des qualités, est broyé par des mortiers en acier et utilisé pour faire des grains abrasifs de qualité industriel. Les petits cristaux de bort sont utilisés pour les forets. La République Démocratique du Congo fournit 75 % de la demande mondial de bort à broyer[1],[2],[3].

Utilisation et application[modifier | modifier le code]

Outre l'utilisation du bort dans l'industrie des pierres précieuses, où le matériau est utilisé comme abrasif; avec une dureté proche ou identique à celle du diamant; pour nettoyer et polir les différentes facettes des pierres précieuses, sous forme de petites poussières et particules, il est également utilisé comme additif pour décaper ou dans les pâtes et agents de polissage. Les particules plus grosses trouvent leur utilisation comme bord de protection et de coupe pour les forets, les scies et d'autres outils (de coupe) et machines afin obtenir de plus longue durées de vie (physique et économique) et d'accroître considérablement leur efficacité (par exemple, pour des outils de forage ou de découpe de béton (armé), de ciment, de pierres (galets) et d'acier (barres d’armature), ou autres matériaux durs, métalliques comme non métalliques)[4].

Lorsque des particules de bort de tailles variants de un à deux nanomètres sont ajoutés à des lubrifiants tels que l'huile de paraffine, ces particules s’intègrent dans les minuscules irrégularités et imperfections des surfaces des pièces en mouvement, tandis que les particules en suspension dans l'huile de lubrification agissent à la fois comme agent de polissage, lissant davantage les surfaces, ainsi que comme des roulements à billes entre les surfaces qui se déplacent les unes par rapport aux autres ou tournent les unes dans ou autour les autres. De telles applications nanotechnologiques avec une huile de paraffine contenant environ 1 % de ces particules nanométriques de bort peuvent réduire le frottement, jusqu'à de moitié de celles sans les nanoparticules[5],[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) K.E Spear et J.P. Dismukes, Synthetic Diamond : Emerging CVD Science and Technology, New York/Chichester/Brisbane etc., WileyIEEE, , 663 p. (ISBN 0-471-53589-3, lire en ligne[archive du ]), p. 628
  2. Industrial diamond. Encyclopædia Britannica.
  3. Bort. Encyclopædia Britannica.
  4. (sc), Minerals Yearbook Metals and Minerals 2010 Volume I , Government Printing Office via Google Books, , 1101 p. (ISBN 978-1-4113-3449-6, lire en ligne[archive du ])
  5. Jason Ballengee, « Nanodiamond and Lubrication Applications » [archive du ], sur aiche.org, SP3 NANOTECH, LLC, (consulté le 6 décembre 2018)
  6. (nl) (sc) (sc), « Betere smering met behulp van zeer fijn diamantpoeder (Better lubrication using diamond powder of very small particles) », NRC Handelsblad,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 6 décembre 2018)