Borne Wi-Fi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zone couverte en Wi-Fi à Seattle
Zone couverte en Wi-Fi dans le parc de Bercy
Zone couverte en Wi-Fi dans le parc de Bercy

Une borne Wi-Fi, ou un point Wi-Fi, ou un hotspot, est un matériel qui donne accès à un réseau sans fil Wi-Fi permettant aux utilisateurs de terminaux mobiles de se connecter à Internet. L'accès ainsi fourni peut être gratuit ou payant pour l'utilisateur.

Des annuaires de zones d'accès sans fil sont disponibles en ligne afin de faciliter la recherche de ces matériels partout dans le monde.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier point Wi-Fi fut présenté pour la première fois par Brett Stewart à la conférence NetWorld+Interop au Moscone Center à San Francisco en août 1993. À l'époque, Stewart parlait non pas de hotspot mais d'accès public sans fil à des LANs (réseaux locaux). Par la suite, en 1994, il fonda la société PLANCOM (pour Public LAN Communications).

En 2012, l'emploi d'êtres humains SDF comme bornes mobiles Wi-Fi pour le festival SXSW de Austin (Texas) soulève la polémique[1].

Industrie[modifier | modifier le code]

L'industrie de la borne Wifi se classe en trois grandes catégories :

  • les fabricants de la partie matérielle : ils proposent des points d'accès... ;
  • les concepteurs de la partie logicielle : des logiciels spécialisés ou généralistes sont proposés par des éditeurs ;
  • les exploitants de parc de bornes Internet.

Certains opérateurs proposent à leurs clients une connexion avec un identifiant et un mot de passe, sous réserve d’être situé dans une zone d'un rayon de 50 mètres environ depuis une box de l’opérateur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. États-Unis : des sans-abri transformés en bornes WiFi - Cyrille Vanlerberghe, Le Figaro, 13 mars 2012

Articles connexes[modifier | modifier le code]