Born in the U.S.A.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Born in the U.S.A. (album))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'album de Bruce Springsteen. Pour la chanson du même chanteur, voir Born in the U.S.A..
Born in the U.S.A.
Album de Bruce Springsteen
Sortie
Enregistré Janvier 1982 – Février 1984
Drapeau : États-Unis Power Station et au Hit Factory à New York
Durée 46 min 25 s
Genre Rock
Producteur Bruce Springsteen
Jon Landau
Chuck Plotkin
Steven Van Zandt
Label Columbia
Critique

Albums de Bruce Springsteen

Born in the U.S.A. est le septième album de Bruce Springsteen, sorti en 1984. Il a été no 1 au classement des meilleurs albums du Billboard 200[2] et N°1 au Royaume-Uni.

La chanson éponyme Born in the U.S.A., véritable hymne dénonçant la Guerre du Viêt Nam, fut utilisée par le Parti républicain américain à des fins électorales sans le consentement de l'auteur qui en fut outré. Born in the U.S.A., évoque une Amérique déçue par Ronald Reagan, qui se servira du morceau éponyme comme d'un hymne, d'où une profonde incompréhension du thème du morceau qui va beaucoup ennuyer The Boss. En 2004, le sénateur démocrate John Kerry a choisi la chanson No Surrender lors de sa campagne pour l'élection présidentielle américaine. Bruce Springsteen a soutenu le sénateur lors de cette campagne[3].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Born in the U.S.A. 4:39
2. Cover Me (en) 3:26
3. Darlington County 4:48
4. Working on the Highway 3:11
5. Downbound Train (en) 3:35
6. I'm on Fire 2:36
7. No Surrender 4:00
8. Bobby Jean 3:46
9. I'm Goin' Down (en) 3:29
10. Glory Days (en) 4:15
11. Dancing in the Dark 4:01
12. My Hometown (en) 4:33

Singles[modifier | modifier le code]

Les singles extraits de l'album furent :

  • Cover me, no 7 aux États-Unis, N°4 au Royaume-Uni, no 2 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines
  • Dancing in the Dark, no 2 aux États-Unis, no 28 au Royaume-Uni
  • Born in the U.S.A., no 9 aux États-Unis, no 5 au Royaume-Uni, no 8 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines
  • Glory Days, no 5 aux États-Unis, no 17 au Royaume-Uni, no 3 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines
  • I'm goin' down, no 9 aux États-Unis, no 9 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines
  • I'm on fire, no 6 aux États-Unis, no 4 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines, no 6 sur les radios Aldultes Contemporains américaines
  • My Hometown, no 6 aux États-Unis, no 9 au Royaume-Uni, no 6 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines, no 1 sur les radios Aldultes Contemporains[Quoi ?] américaines
  • No Surrender, no 29 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines
  • Bobby Jean, no 36 sur les radios rock Album (Mainstream) américaines

Musiciens[modifier | modifier le code]

The E Street Band[modifier | modifier le code]

Autres musiciens[modifier | modifier le code]

  • Richie "La Bamba" Rosenberg – voix sur Cover me et No Surrender
  • Ruth Davis - voix sur My Hometown

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1984-85) Meilleure
place
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[4] 1
Drapeau du Canada Canada (RPM) [5] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[6] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[7] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[8] 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[9] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[10] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[11] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[12] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[13] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[14] 1

Livre consacré à la chanson titre[modifier | modifier le code]

Born in the USA - anatomie d'un mythe, écrit par Hugues Barrière. Paru en 2006 aux éditions Autour du Livre dans la collection « Cahiers du Rock ». 160p. (ISBN 978-2916560-007) Ce livre raconte la singulière histoire de cette chanson, la plus connue de Bruce Springsteen et aussi la plus controversée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Born in the U.S.A. sur AllMusic
  2. (en) Classement au Billboard 200 de 1984
  3. TALKING 'BOUT THE WEEKEND, SCRUBBING OFF THE DIRT, sur backstreets.com
  4. (en) Bruce Springsteen - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 1er août 2016.
  5. Library and Archives Canada. Retrieved 2012-04-04
  6. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 1er août 2016.
  7. « InfoDisc : Tous les Albums classés par Artiste > Choisir Un Artiste Dans la Liste », infodisc.fr (consulté le 4 avril 2012)Note: user must select 'Bruce SPRINGSTEEN' from drop-down
  8. (nl) Dutchcharts.nl – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 1er août 2016.
  9. (de) Charts.de – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 1er août 2016.
  10. (de) Austriancharts.at – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 1er août 2016.
  11. (en) Swisscharts.com – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 1er août 2016.
  12. (en) Swedishcharts.com – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 1er août 2016.
  13. (en) Norwegiancharts.com – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 1er août 2016.
  14. (en) Charts.org.nz – Bruce Springsteen – Born In The U.S.A.. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 1er août 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]