Boris Vladimirovitch Gnedenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Boris Vladimirovitch Gnedenko (russe : Бори́с Влади́мирович Гнеде́нко) est un mathématicien russe né le 1er janvier 1912 à Simbirsk (devenu Oulianovsk) et mort le 27 décembre 1995 à Moscou. C'est un élève de Andreï Kolmogorov. Il est principalement connu pour sa contribution à la théorie des probabilités et plus particulièrement à la théorie des valeurs extrêmes. Il est à l'origine du théorème de Fisher-Tippett-Gnedenko.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Introduction to Queuing Theory
  • Theory of Probability
  • B.V. Gnedenko, « Sur la distribution limite du terme maximum d'une série aléatoire », Annals of Mathematics, vol. 44,‎ , p. 423–453 (DOI 10.2307/1968974)

Voir aussi[modifier | modifier le code]