Boris Smolenski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Boris Smolenski (en russe : Борис Смоленский) est un poète ukrainien né en 1921 à Mykolaïv, République socialiste soviétique d'Ukraine et mort en novembre 1941 dans l'Isthme de Carélie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un journaliste, il partit faire ses études secondaires à Moscou puis à Leningrad à la Faculté de Navigation au long cours. Après avoir perdu son père à 15 ans lors des grandes purges de 1937, il mourut à 20 ans, pendant La grande guerre patriotique, lors d'une offensive dans l'Isthme de Carélie alors qu'il venait d'écrire un poème sur Garcia Lorca. Il avait déjà beaucoup écrit avant sa disparition prématurée mais en 1965 il n'avait pas encore été publié.

Œuvres[modifier | modifier le code]

1939

  • Et si la guerre nous dit traduit par Elsa Triolet
  • François Villon traduit par Elsa Triolet
  • Le soir, étouffant dans la fumée du tabac traduit par Elsa Triolet
  • In mémoriam

Date non précisée

  • Golden Moments sont éphémères

Références[modifier | modifier le code]

  • Cette page est extraite de sa brève biographie de l'anthologie bilingue La poésie russe réunie et publiée par Elsa Triolet chez Seghers en 1965. Les trois premiers titres des poèmes cités dans la liste des œuvres se trouvent dans ce livre.

Liens externes[modifier | modifier le code]