Boris Porchnev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Boris Porchnev
Boris Porshnev.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Faculté de sciences sociales de l'université d'État de Moscou (d)
Université d'État de MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université fédérale de Kazan, Institut d'Histoire de l'Académie des Sciences soviétique (d), Institut de philosophie, de littérature et d'histoire de Moscou (d), Université d'État de la région de Moscou (d), Institut d'histoire du monde (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chaire
Professeur titulaire (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Viatcheslav Petrovitch Volguine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dir. de thèse
Viatcheslav Petrovitch Volguine (en), Sergey Piontkovsky (d), Vladimir Nevsky (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Porshnev B.F. grave.jpg
Vue de la sépulture.

Boris Porchnev (russe : Бори́с Фёдорович По́ршнев), né en 1905 et mort en 1972, est un historien et cryptozoologue soviétique, connu pour ses travaux sur les révoltes populaires dans la France d'Ancien Régime, menés notamment à partir des archives du fonds Séguier.

Il est aussi docteur en sciences sociales ayant travaillé en psychologie, en Préhistoire et en neurolinguistique au sujet des origines de l'homme.

Il s'est également intéressé aux témoignages sur les « hommes sauvages » signalés en URSS et a suggéré qu'il pourrait s'agir de néandertaliens ayant survécu jusqu'à nos jours[1], théorie non prouvée et très critiquée par la communauté scientifique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Boris Porchnev, Les Soulèvements populaires en France de 1623 à 1648, Paris, S.E.V.P.E.N. (Societé d'édition et de vente des publications de l'Éducation nationale), coll. « École pratique des hautes études. VIe section / Centre de recherches historiques. Œuvres étrangères » (no 4), , 679 p. (présentation en ligne), [présentation en ligne].
    Édition abrégée : Boris Porchnev, Les Soulèvements populaires en France au XVIIe siècle, Paris, Flammarion, coll. « Science », , 442 p.
    Réédition du texte remanié : Boris Porchnev, Les Soulèvements populaires en France au XVIIe siècle, Paris, Flammarion, coll. « Champs : historique » (no 39), , 442 p., poche.
  • Boris Porchnev Les Buts et les revendications des paysans lors de la révolte bretonne de 1675, paru dans Les Bonnets Rouges, Union générale d'éditions (collection 10/18), Paris, 1975.
  • en collaboration avec Bernard Heuvelmans : L'Homme de Néandertal est toujours vivant, 1974. 2011, éditions de l'œil du sphynx. (ISBN 978-2-914-40563-8)
  • Deborah Cohen, Ordres et Classes sous l'Ancien Régime, in Christian Delacroix, François Dosse, Patrick Garcia et Nicolas Offenstadt, Historiographies, II, concepts et débats, Gallimard, 2010, p. 1140-1149 (ISBN 978-2-070-43928-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Boris Porchnev, The struggle for troglodytes, 138 p. (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]