Boris Liatochinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boris Liatochinski
Liatoshinsky.jpg
Boris Liatochinski.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Période d'activité
Nom de naissance
Борис Миколайович ЛятошинськийVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Instrument
Maître
Genres artistiques
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Staline
Praticien émérite des Arts de l'Ukraine (d)
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Ordre de Lénine
People's Artist of the Ukrainian SSR (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Boris Nikolaïevitch Liatochinski (en russe : Борис Николаевич Лятошинский ; ou Borys Mykolaïovytch Liatochynskyï en ukrainien : Борис Миколайович Лятошинський ; Jytomyr, 22 décembre 1894 ( dans le calendrier grégorien) — Kiev, ), est un compositeur et chef d'orchestre ukrainien et soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boris Liatochinski est issu d'une famille d'enseignants. Son père était professeur d'histoire et sa mère jouait du piano et pratiquait le chant. Il se met très tôt à la musique, étudiant le violon et le piano. Doué, il écrit déjà plusieurs pièces pour piano à l'âge de quatorze ans, notamment une mazurka et une valse. En 1913, il entame des études de droit à l'Université de Kiev qu'il termine en 1918. Parallèlement, il étudie la composition avec Reinhold Glière.

À partir de 1920, il enseigne la composition au conservatoire de Kiev. De 1922 à 1925, il dirige l'association de Musique moderne Mykola Leontovych. Entre 1935 et 1938, il est professeur d'instrumentation au conservatoire de Moscou.

Le style de Liatochinski subit l'influence de l'« école classique russe » : Rimski-Korsakov, Borodine, Glazounov, Tchaïkovsky et Taneïev. Sa musique présente un penchant pour le nationalisme, des affinités avec le folklore ukrainien, russe et polonais, et plus généralement avec le folklore slave. Il dispensa son enseignement à des compositeurs de renommée internationale comme Gara Garayev, Leonid Grabovski et Valentin Silvestrov. Il laisse une production abondante, qui comprend de la musique de film.

Liatochinski est très apprécié en Union soviétique ; il reçoit pour ses compositions de nombreuses distinctions, dont deux fois le prix Staline, pour le Quintette avec piano « Ukrainien », opus 42 (1942) en 1946, et pour la musique du film Taras Chevtchenko d'Igor Savtchenko (1950) en 1952.

Le compositeur est inhumé au cimetière Baïkove à Kiev. En 1971, on lui attribue à titre posthume le prix national Taras Chevtchenko pour son opéra L'Anneau d'or (1970).

L'École musicale supérieure de Kharkiv (uk) porte son nom depuis 1968.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musique de scène[modifier | modifier le code]

  • L'Anneau d'or, opéra en 4 actes, opus 23 (1929) (révisé en 1970)
  • Shchors, opéra en 5 actes d'après I. Kocherha et M.Rylski, opus 29 (1937)
  • Le Commandant, opéra (1970)

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Cinq symphonies :
    • Symphonie nº 1 en la majeur, opus 2 (1918-1919)
    • Symphonie nº 2 en si mineur, opus 26 (1935-1936, révisée en 1940)
    • Symphonie nº 3 en si mineur, opus 50 (1951)
    • Symphonie nº 4 en si mineur, opus 63 (1963)
    • Symphonie nº 5 en do majeur "Slave", opus 67 (1965-1966)
  • Marche fantastique, opus 3 (1920)
  • Ouverture sur 4 thèmes folkloriques ukrainiens, opus 20 (1927)
  • Suite tirée de l'opéra "The Golden Tire", opus 23 (1928)
  • Poème lyrique (1947)
  • Chant de la réunification de la Russie, opus 49 (1949-1950)
  • Valse (1951)
  • Suite, d'après la musique de film "Taras Shevchenko", opus 51 (1952)
  • Concerto slave pour piano et orchestre, opus 54 (1953)
  • Suite d'après la pièce "Roméo et Juliette", opus 56 (1955)
  • "Sur les berges de la Vistule", poème symphonique, opus 59 (1958)
  • Orchestration du quatuor à cordes n°2 en la majeur, opus 4 (No. 2 Intermezzo(?))(1960)
  • Suite polonaise, opus 60 (1961)
  • Ouverture slave, opus 61 (1961)
  • Poème lyrique "À la mémoire de Glière", opus 66 (1964)
  • Suite slave, opus 68 (1966)
  • Ouverture de fête, opus 70 (1967)
  • "Grazyna", ballade d'après A. Mickiewicz opus 58 (1955)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Cinq quatuors à cordes :
    • Quatuor à cordes nº 1 en ré mineur, opus 1 (1915)
    • Quatuor à cordes nº 2 en la majeur, opus 4 (1922)
    • Quatuor à cordes nº 3, opus 21 (1928)
    • Quatuor à cordes nº 4, opus 43 (1943)
    • Quatuor à cordes nº 5, (1944-1951)
  • Trio avec piano nº 1, opus 7 (1922, révisé en 1925)
  • Sonate pour violon et piano, opus 19 (1926)
  • Trois pièces d'après des thèmes folkloriques, pour violon et piano, opus 25 (1932)
  • Trio avec piano nº 2, opus 41 (1942)
  • Quintette avec piano "Ukrainien", opus 42 (1942)
  • Suite sur des chants folkloriques ukrainiens, pour quatuor à cordes, opus 45 (1944)
  • Suite pour quatuor à vents, opus 46 (1944)
  • Deux Mazurkas sur des thèmes polonais, pour violoncelle et piano (1953)
  • Nocturne et Scherzino pour alto et piano (1963)

Piano[modifier | modifier le code]

  • Elegy-Prelude (1920)
  • Sonate pour piano nº 1 opus 13 (1924)
  • 7 pièces "Reflections" opus 16 (1925)
  • Sonate pour piano nº 2 "Sonata Ballade" opus 18 (1925)
  • Ballade, opus 22 (1928-1929)
  • Ballade, opus 24 (1929)
  • Suite (1941)
  • Trois Préludes, opus 38 (1942)
  • Deux Préludes, opus 38b (1942)
  • Shevchenko-Suite (1942) inachevée.
  • Cinq Préludes, opus 44 (1943)
  • Concerto Étude-Rondo (1962-1965)
  • Concert-Étude (1962-1967)

Musique vocale avec orchestre[modifier | modifier le code]

  • Cantate festive "Pour le 60e anniversaire de Staline" d'après Rilskov pour chœur mixte et orchestre (1938)
  • "Héritage", cantate d'après Chevtchenko (1939)

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • "Moonshadow", chant d'après Verlaine, I.Severyanin, Balmont et Wilde, opus 9 (1923)
  • Deux Poèmes, d'après Shelley, opus 10 (1923)
  • Deux Chants d'après Maeterlinck et Balmont, opus 12 (1923)
  • Quatre Poèmes, d'après Shelley, opus 14 (1924)

avec accompagnement :

  • Poèmes pour baryton et piano, opus 15 (1924)

Musique pour chœurs[modifier | modifier le code]

  • Le Soleil se lève à l'horizon, chant d'après Shevtshenko, pour chœur.
  • Eau et flots dans le Lac Bleu!, chant d'après Shevtshenko, pour chœur.
  • Saisons, d'après Alexandre Pouchkine, pour chœur.
  • Po negy kradetsya luna d'après Alexandre Pouchkine, pour chœur.
  • Kto, volny, vas ostanovil d'après Alexandre Pouchkine, pour chœur.

Musiques de film[modifier | modifier le code]

  • Musique pour la pièce Tragédie optimiste (1932)
  • Musique du film Taras Chevtchenko d'Igor Savtchenko (1950)
  • Musique pour la pièce Roméo et Juliette (1954)
  • Musique du film The Hooked Pig's Snout (1956)
  • Musique du film Ivan Franko de Timofei Levtchouk (1956)

Fanfares[modifier | modifier le code]

  • Marche nº 1 pour orchestre à vent (1931)
  • Marche nº 2 pour orchestre à vent (1932)
  • Marche nº 3 pour orchestre à vent (1936)

Révisions[modifier | modifier le code]

  • Orchestration de l'opéra "Taras Bulba" de Mykola Lyssenko (avec Levko Revutsky)
  • Orchestration du concerto pour violon de Glière (avec K. G. Mostras)

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Livret de présentation du disque Symphonies no 4 et no 5, Cracow Philharmonic Orchestra, dir. Roland Bader, CPO 999 183-2

Liens externes[modifier | modifier le code]