Boris Eifman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boris Eifman
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalités
Activité
chorégraphe +
Distinctions
Artiste du peuple de la Fédération de Russie
Ordre du Mérite pour la Patrie - 3ème Classe (d)
Ordre du Mérite pour la Patrie - 2ème Classe (d)
Ordre du Mérite pour la Patrie - 4ème classe (d) +
Site web

Boris Iakovlevitch Eifman (en russe : Борис Яковлевич Эйфман) est un danseur et chorégraphe russe né le à Roubtsovsk, dans le kraï de l'Altaï (RSFS de Russie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Chorégraphe prolifique, Boris Eifman dirige le Ballet-Théâtre de Saint-Pétersbourg depuis 1977, avant la perestroïka instaurée par Mikhaïl Gorbatchev, où il se démarque de l'académisme officiel.

S'inspirant essentiellement de la littérature, il trouve dans les œuvres de William Shakespeare, Dostoïevski, Beaumarchais, Mikhaïl Boulgakov ou Émile Zola la source de ses créations, comme L'Idiot (1980), Les Frères Karamazov (1995) ou Anna Karénine (2006).

En 2013, il crée Rodin et son éternelle idole, au Théâtre des Champs-Élysées, Paris ; création « basée sur la relation entre Auguste Rodin et Camille Claudel[1] ».

Il est l'époux d'Anastasia Vertinskaïa.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]