Borderlands 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Borderlands 3
Image illustrative de l’article Borderlands 3

Éditeur 2K Games
Développeur Gearbox Software
Musique Jesper Kyd

Date de sortie
  • Sortie internationale
Franchise Borderlands
Genre Tir à la première personne, action-RPG
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :

Évaluation ESRB : M ?
PEGI : 18 ?
Moteur Unreal Engine 4
Série

Borderlands 3 est un jeu vidéo de tir à la première personne développé par Gearbox Software et édité par 2K Games. Sa sortie est prévue le sur PC, PlayStation 4 et Xbox One[1]. Il s'agit du quatrième jeu principal de la série Borderlands, précédé par Borderlands: The Pre-Sequel sorti en 2014.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Comme les précédents opus de la franchise, Borderlands 3 propose quatre personnages jouables, dits « chasseurs de l'arche »[1] :

  • Moze l'Artilleuse, qui peut faire apparaître un mecha, l'Ours de fer ;
  • Amara la Sirène, qui peut faire apparaître des poings immatériels pour se battre ;
  • FL4K le Roi des bêtes, accompagné par ses créatures ;
  • Zane l'Agent spécial, muni de divers gadgets.

Développement[modifier | modifier le code]

Borderlands 3 est annoncé le avec un trailer lors de la conférence de Gearbox à la PAX East[2]. Le 3 avril 2019, il est officiellement daté pour le sur PlayStation 4, Xbox One et sur Microsoft Windows via une exclusivité temporaire de 6 mois sur l'Epic Games Store[1].

Le jeu est développé avec le moteur d'Epic Games, Unreal Engine 4[3]. Comme dans les précédents opus, la musique est composée par Jesper Kyd[4].

Polémique de l'exclusivité[modifier | modifier le code]

Dès son annonce, Borderlands 3 a rencontré une certaine hostilité du fait de son exclusivité de six mois sur l'Epic Store. Ce dernier avait déjà été la cible de nombreuses critiques pour sa politique agressive, notamment sur des licences Ubisoft ou sur Metro: Exodus, édité par Deep Silver et développé par 4A Games. Des pétitions sur Internet réclamaient un lancement de Borderlands 3 sur Steam[5], les critiques se faisant virulentes sur des réseaux sociaux comme Reddit ou Twitter. Le PDG de Gearbox Software, Randy Pitchford, est lui-même finalement intervenu pour défendre le choix de 2K, l'éditeur du jeu. Il a notamment évoqué le fait que le lancement de Borderlands 3 servirait de "moteur" au développement de l'Epic Store[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Borderlands 3 : Gearbox confirme la date de sortie et l'exclusivité Epic Games Store », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 3 avril 2019)
  2. « Borderlands 3 enfin dévoilé par Gearbox », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 28 mars 2019)
  3. (en-GB) Jacob Ridley, « Borderlands 3 was “developed from the ground up with AMD” », sur PCGamesN, (consulté le 20 avril 2019)
  4. (en) « Jesper Kyd | Borderlands 3 », sur www.jesperkyd.com (consulté le 20 avril 2019)
  5. « Signez la pétition », sur Change.org (consulté le 28 avril 2019)
  6. « Randy Pitchford répond aux fans sur la polémique Epic/Borderlands 3, et certains points sont intéressants », sur Always For Keyboard, (consulté le 28 avril 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]