Borderlands 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Borderlands 3
Borderlands 3 Logo.png

Développeur
Éditeur
Compositeur

Date de sortie
PC, PlayStation 4, Xbox One
INT :
Xbox Series
INT :
PlayStation 5
INT :
Genre
Mode de jeu
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Service(s) en ligne :

Moteur

Évaluation
ESRB : M ?
PEGI : 18 ?
Site web

Borderlands

Borderlands 3 est un jeu vidéo de tir à la première personne développé par Gearbox Software et édité par 2K Games. Il est sorti le sur PC, PlayStation 4 et Xbox One[1], puis sur Xbox Series et PlayStation 5 en . Il s'agit du quatrième jeu principal de la série Borderlands, précédé par Borderlands: The Pre-Sequel! sorti en 2014.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Comme les précédents opus de la franchise, Borderlands 3 propose quatre personnages jouables, dits « chasseurs de l'arche »[1] :

  • Moze, l' « Artilleuse » : peut faire apparaître un mecha, l'Ours de fer ;
  • Amara, la « Sirène » : peut faire apparaître des poings immatériels pour se battre ;
  • FL4K, le « Roi des bêtes » : peut faire apparaître des créatures qui combattent à ses côtés ;
  • Zane, l' « Agent spécial » : peut utiliser divers gadgets.

Développement[modifier | modifier le code]

Borderlands 3 est annoncé le avec un trailer lors de la conférence de Gearbox à la PAX East[2]. Le , il est officiellement daté pour le sur PlayStation 4, Xbox One et sur Microsoft Windows via une exclusivité temporaire de 6 mois sur l'Epic Games Store[1]. Il sort sur Mac sur l'Epic Games Store le [3].

Le jeu est développé avec le moteur d'Epic Games, Unreal Engine 4[4]. Comme dans les précédents opus, la musique est composée par Jesper Kyd[5].

Réception[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Game Informer (US) 8/10[6]
PC Gamer (UK) 63/100[7]
Presse numérique
Média Note
Destructoid (US) 9/10[8]
Gameblog (FR) 8/10[9]
Gamekult (FR) 7/10[10]
GameSpot (US) 8/10[11]
IGN (US) 9/10[12]
Jeuxvideo.com (FR) 16/20[13]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 85/100 (PC)[14]

Polémique de l'exclusivité[modifier | modifier le code]

Dès son annonce, Borderlands 3 a rencontré une certaine hostilité du fait de son exclusivité de six mois sur l'Epic Store. Ce dernier avait déjà été la cible de nombreuses critiques pour sa politique agressive, notamment sur des licences Ubisoft ou sur Metro Exodus, édité par Deep Silver et développé par 4A Games. Des pétitions sur Internet réclamaient un lancement de Borderlands 3 sur Steam[15], les critiques se faisant virulentes sur des réseaux sociaux comme Reddit ou Twitter. Le PDG de Gearbox Software, Randy Pitchford, est lui-même finalement intervenu pour défendre le choix de 2K, l'éditeur du jeu. Il a notamment évoqué le fait que le lancement de Borderlands 3 servirait de "moteur" au développement de l'Epic Store[16].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Borderlands 3 reçoit des critiques « généralement favorables » de la presse anglophone, l’agrégateur de critiques Metacritic calculant une note moyenne de 85/100[14].

De son coté, Gamergun a affirmé que « les sensations de tir sont excellentes » et « le degré de violence visuel a lui bien augmenté, pour un plaisir sadique toujours plus intense »[17].

Gameblog a écrit : « On court, on saute, on sprinte, on glisse, on tire et on répète. Borderlands 3 force à avoir une grande mobilité et nous injecte sans cesse une dose d'adrénaline pour n'offrir quasiment aucun temps mort », affirmant également que « l'humour est plus présent que jamais et tout est fait pour vous faire sourire voire franchement rire » mais a critiqué aussi l'intelligence artificielle du jeu d'être « parfois à la ramasse et bête à manger du foin »[18].

Un journaliste de Jeuxvidéo.com a affirmé que « Borderlands 3 est un meilleur looter shooter que Borderlands 2, mais pas nécessairement un meilleur jeu dans son ensemble », et trouvait que les principaux antagonistes du jeu, les jumeaux Calypso, « manquent cruellement de charisme et de profondeur »[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Borderlands 3 : Gearbox confirme la date de sortie et l'exclusivité Epic Games Store », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 3 avril 2019)
  2. « Borderlands 3 enfin dévoilé par Gearbox », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 28 mars 2019)
  3. (en) Amber Neely, « Borderlands 3 now available in the Epic Store for macOS », sur AppleInsider, (consulté le 5 novembre 2019)
  4. (en-GB) Jacob Ridley, « Borderlands 3 was “developed from the ground up with AMD” », sur PCGamesN, (consulté le 20 avril 2019)
  5. (en) « Jesper Kyd | Borderlands 3 », sur www.jesperkyd.com (consulté le 20 avril 2019)
  6. (en) Matt Miller, « Borderlands 3 Review – Sticking To Its Guns », sur Game Informer, (consulté le 9 septembre 2019)
  7. (en-US) James Davenport, « Borderlands 3 review », sur PC Gamer, (consulté le 9 septembre 2019)
  8. (en) Chris Carter, « Review: Borderlands 3 », sur Destructoid, (consulté le 9 septembre 2019)
  9. Eva Martinello, « TEST. Borderlands 3 (PC) », sur Gameblog, (consulté le 23 septembre 2019)
  10. « Test - Borderlands 3 ne bouleverse pas la recette du grand méchant loot, et c'est tant mieux », sur Gamekult, (consulté le 23 septembre 2019)
  11. (en-US) Jordan Ramée, « Borderlands 3 Review - Universal Mayhem », sur GameSpot, (consulté le 9 septembre 2019)
  12. (en) James Duggan, « Borderlands 3 Review », sur IGN, (consulté le 9 septembre 2019)
  13. a et b « Test du jeu Borderlands 3 », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 23 septembre 2019)
  14. a et b (en) « Borderlands 3 », sur Metacritic (consulté le 14 septembre 2019)
  15. « Signez la pétition », sur Change.org (consulté le 28 avril 2019)
  16. « Randy Pitchford répond aux fans sur la polémique Epic/Borderlands 3, et certains points sont intéressants », sur Always For Keyboard, (consulté le 28 avril 2019)
  17. « TEST de Borderlands 3 : le chaos n'a jamais été aussi ardent », sur GAMERGEN.COM (consulté le 30 novembre 2020)
  18. « Borderlands 3 : Nos impressions après 2 heures de jeu sur ce FPS déjanté », sur Gameblog (consulté le 30 novembre 2020)

Lien externe[modifier | modifier le code]