Bordeaux-Saint-Clair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bordeaux (homonymie) et Saint-Clair.
Bordeaux-Saint-Clair
La mairie.
La mairie.
Blason de Bordeaux-Saint-Clair
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Le havre
Canton Octeville-sur-Mer
Intercommunalité Canton de Criquetot-l'Esneval
Maire
Mandat
Jean-Pierre Bonneville
2014-2020
Code postal 76790
Code commune 76117
Démographie
Gentilé Bordelais
Population
municipale
664 hab. (2014)
Densité 64 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 42′ 06″ nord, 0° 15′ 14″ est
Altitude Min. 10 m – Max. 119 m
Superficie 10,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Bordeaux-Saint-Clair

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Bordeaux-Saint-Clair

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bordeaux-Saint-Clair

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bordeaux-Saint-Clair

Bordeaux-Saint-Clair est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime, en Normandie (anc. Haute-Normandie).

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Étymologie sans rapport avec la ville de Bordeaux appelée anciennement Burdigala[1].

Par contre, presqu'homonymie avec les Bordeaux-de-Saint-Clair, un hameau de Château-sur-Epte dans l'Eure, dont les habitants délaissent le nom officiel pour celui de « Bordeaux-Saint-Clair », ce qui engendre une homonymie en Haute-Normandie.

Le nom de la commune présente est attesté sous la forme latinisée Bordellis en 1140-89[2] ; traduisant le pluriel de bordel : bordéals, bordeaux, au sens ancien de « petites maisons ». Le pluriel attendu dans cette partie de la Normandie serait bordiâs, conformément aux règles de la phonétique cauchoise, dont les noms en -el (devenu , français -eau) font toujours leur pluriel en -iâs (exemple : eun osè « un oiseau », des osiâs « des oiseaux »).

Saint Clair du Beauvaisis, un des nombreux saints portant le nom de saint Clair. Il était originaire du Kent et est toujours représenté en moine portant son chef, après sa décollation. On le vénérait pour guérir des maladies oculaires.

Au cours de la Révolution française, la commune, alors nommée simplement Bordeaux[3], porta provisoirement le nom de La Trinité[4].
En 1823, la commune absorbe celle voisine de Saint-Clair et adopte le nom de Bordeaux-Saint-Clair[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1902   De Coqueréaumont    
mars 2001 mars 2008 René Avenel    
mars 2008 en cours
(au avril 2014)
Jean-Pierre Bonneville DVD Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 664 habitants, en augmentation de 8,67 % par rapport à 2009 (Seine-Maritime : 0,48 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
836 850 831 784 940 925 900 793 816
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
795 815 800 754 760 705 700 667 627
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
603 589 556 505 489 444 455 439 401
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
340 352 380 538 525 566 585 623 664
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Martin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Bordeaux-Saint-Clair

Les armes de la commune de Bordeaux-Saint-Clair se blasonnent ainsi :

Coupé, au premier d’azur à la maison commune d’argent maçonnée de sable senestrée d’un buste de saint Clair aussi d’argent auréolé d’or, au deuxième de gueules au vase d’or surmonté d’une croisette du même.
Devise: « Te clarissimum domum accidiemus » (à toi qui a l'esprit clair, nous ouvrirons notre maison). Conseil Héraldique Français. Adopté le 8 novembre 1996.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, (ISBN 2-85023-076-6), p. 97b et 98a
  2. François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150)
  3. Bordeaux-en-Caux ?
  4. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .