Bonvillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bonvillet
Bonvillet
L'église Saint-Epvre de Bonvillet.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau (depuis le )[1]
Canton Darney
Intercommunalité Communauté de communes des Vosges côté Sud Ouest
Maire
Mandat
Claude Dufour
2014-2020
Code postal 88260
Code commune 88065
Démographie
Population
municipale
312 hab. (2016 en diminution de 7,42 % par rapport à 2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 06′ 01″ nord, 6° 03′ 27″ est
Altitude 290 m
Min. 264 m
Max. 342 m
Superficie 10,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Bonvillet

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Bonvillet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bonvillet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bonvillet
Liens
Site web Site municipal

Bonvillet est une commune française située dans le sud-ouest du département des Vosges, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bonvillet se situe dans la haute vallée de la Saône, premier village en amont de Darney ; le village est aujourd'hui (2014) dans l'agglomération de ce bourg.

La Forge-Kaitel est un hameau excentré sur la route d'Épinal.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La Saône, le ruisseau de l'Étang de Belrupt, le ruisseau du Bois le Comte sont les principaux cours d'eau parcourant la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Dombasle-devant-Darney Rose des vents
Relanges N Belrupt
O    Bonvillet    E
S
Darney

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La commune fait partie des communes du Massif vosgien[2] et des "forêts et communes usagères au XIXe siècle"[3].

Sismicité[modifier | modifier le code]

La commune se situe dans une zone de sismicité faible[4],[5].

Hydrographie et les eaux souterraines[modifier | modifier le code]

Cours d'eau sur la commune ou à son aval[6] :

  • rivière la Saône,
  • ruisseaux de joncey, du grand moulin, de thuillières[7], de l'étang de belrupt.
  • étangs des rochottes, d'harcourt.

Climat[modifier | modifier le code]

Climat classé Cfb dans la classification de Köppen et Geiger[8].

Article détaillé : Climat des Vosges.

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

La commune est au caarefur des routes départementales D 5 et D 56, à proximité de Darney.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Réseau de transport en commun des Vosges Livo[9].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La voie romaine Langres-Strasbourg passait-elle au nord-ouest de Bonvillet, sous le nom de " Creuse voie "[10],[11],[12] ?

Bonvillet appartenait sous l'Ancien Régime au duché de Lorraine. Le nom du village, Boisvillers, est attesté dès 1241 et orthographié Bonvellet dans un texte de la collégiale de Darney datant de 1308[13]. La seigneurie de Bonvillet[14] dépendait en partie du chapitre de Darney et en partie du baron de Vioménil.

Après la Révolution, Bonvillet fit partie du canton de Darney. Au spirituel, Bonvillet dépendait du doyenné de Faverney[15], diocèse de Besançon.

L'église Saint-Epvre date de 1764.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2014 Claude Nordmann (1943-2019)   Facteur
mars 2014 En cours Claude Dufour    

Budget et fiscalité 2016[modifier | modifier le code]

La mairie-école de Bonvillet.

En 2016, le budget de la commune était constitué ainsi[16] :

  • total des produits de fonctionnement : 201 000 , soit 588  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 117 000 , soit 343  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 140 000 , soit 411  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 167 000 , soit 487  par habitant.
  • endettement : 200 000 , soit 584  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 24,83 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 12,95 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 30,19 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,75 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 20,04 %.

Chiffres clés Revenus et pauvreté des ménages en 2014 : Médiane en 2014 du revenu disponible, par unité de consommation : 20 256 [17].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[18]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[19].

En 2016, la commune comptait 312 habitants[Note 1], en diminution de 7,42 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
388417401455468540518533481
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
516555526464507473411385370
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
389322377283277300295294290
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2016 -
340377430372343339333312-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[20] puis Insee à partir de 2006[21].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Établissements d'enseignements[22] :

  • Écoles maternelles et primaires,
  • Collège à Darney,
  • Lycées à Contrexéville, Harol.

Santé[modifier | modifier le code]

  • Professionnels et établissements de santé : Infirmiers à Bonvillet, médecins et kinésithérapeutes à Darney[23].

Cultes[modifier | modifier le code]

Culte catholique, Paroisse Saint-Martin-de-la-Forêt, Diocèse de Saint-Dié[24].

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

  • Agriculture et élevage.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Commerces[modifier | modifier le code]

  • Ancienne carrière de grès qui a servi à la construction de l'église[27].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le village le 24 décembre 2011.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Epvre de 1764[28],[29].
  • Patrimoine rural : le service régional de l'inventaire a établi une enquête thématique régionale (architecture rurale de Lorraine : Vôge méridionale)[30],[31],[32].
  • Monument aux morts[33].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Vautré, capitaine au 49e régiment d’infanterie de ligne[34].
  • Humbert dit Bonvillet Etienne, capitaine au service de son altesse Charles de Hennezel[35].

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Changement de département ou d'arrondissement pour les communes du département des Vosges de 1930 à 2013, sur le site de l'Insee. Consulté le 14 janvier 2014.
  2. Liste des communes du Massif vosgien
  3. Chronique d'une fin annoncée. La disparition de la fprêt isagère au XIXe siècle, Annexe 3, p. 77 et s.
  4. Liste des communes couvertes par un PPR ou classées en zone sismique
  5. Didacticiel de la réglementation parasismique
  6. L'eau dans la commune
  7. travaux de restauration de la continuité écologique du ruisseau des Thuillières au niveau du barrage de l'ancien étang des Rochottes Bonvillet
  8. Ensoleillement et température
  9. Réseau Livo
  10. La voie romaine Langres-Strasbourg sur le territoire de la commune de Portieux (88), par Jean-Marie Hanus
  11. La voie romaine dite « de Langres à Strasbourg » : une fausse bonne idée ?
  12. Voies romaines de Langres à Strqsbourg et de Corre à Charmes
  13. Lepage, Le département des Vosges, 1845.
  14. Christophe I de Hennezel est qualifié « Seigneur de Bonvillet et de Belrupt en partie »
  15. Diocèse de Besançon, p.53
  16. Les comptes de la commune
  17. Chiffres clés Évolution et structure de la population. Dossier complet
  18. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  19. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  20. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  21. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  22. Établissements d'enseignements
  23. Professionnels de santé
  24. Paroisse Saint-Martin-de-la-Forêt
  25. Gîtes de France
  26. À La pierre du Lays
  27. Schéma Départemental des Carrières des Vosges, p.38
  28. L’église à la disposition des paroissiens
  29. Cartes postales Bonvillet : l'église et le monument aux morts
  30. inventaire des fermes
  31. « ferme », notice no IA88000838, base Mérimée, ministère français de la Culture
  32. « fermes et maisons d'ouvrier de la commune de Bonvillet », notice no IA88000834, base Mérimée, ministère français de la Culture
  33. Conflits commémorés 1914-1918 - 1939-1945 - autres
  34. « Biographie de Vautré », sur le site personnel de Bernard Visse (consulté le 24 avril 2018)
  35. Humbert dit Bonvillet Etienne