Groupe Beaumanoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bonobo Jeans)

Groupe Beaumanoir
logo de Groupe Beaumanoir
Logo du groupe Beaumanoir

Création 1985
Dates clés 2002 : création de C-Log
2003 : rachat de Bréal
2005 : rachat de Scottage
2006 : création de Bonobo
2009 : rachat de Morgan
2011 : rachat de La City
2016 : fermeture de La City
2019 : fermeture de Scottage
2020 : reprise partielle de La Halle
2021 : rachat de Caroll
Fondateurs Roland Beaumanoir
Forme juridique société par actions simplifiée
Slogan « Rien n'est achevé, tout reste à construire »
Siège social Saint-Malo
Drapeau de France France
Direction Roland Beaumanoir (PDG)
Directeurs Roland BeaumanoirVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie textile
Logistique
E-business
Produits Prêt-à-porter
Filiales Cache Cache (d), Morgan, Bonobo (d) et Scottage
Effectif en diminution4 407 salariés (2019)
Site web www.groupe-beaumanoir.com

Chiffre d'affaires en diminution 1,1 milliard[réf. nécessaire] (2019)
en diminution-100 millions[réf. nécessaire] (2018 2019)

Le Groupe Beaumanoir est un groupe familial français fondé en 1985 par Roland Beaumanoir de distribution de prêt-à-porter et de logistique.

En 2021, le groupe gère environ 2 000 points de vente en France via les marques Bonobo, Bréal, Cache-Cache, Vib’s, La Halle, Caroll et Morgan, et plus de 13 000 collaborateurs.[1]

Le groupe réalise un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros à fin d'exercice 2019 en intégrant ses activités de distribution de prêt-à-porter et de logistique.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1985 a lieu la création de la marque Cache-Cache et l'ouverture de son 1er magasin au centre commercial de La Madeleine à Saint-Malo[2].

En 2002, pour accompagner la croissance de l'enseigne Cache-Cache avec plus de 60 millions de pièces expédiées par an, les filiales logistiques C-Log et Circuit Court Conseil sont créées[3].

En 2006, le groupe lance l'enseigne de prêt-à-porter mixte Bonobo spécialisée dans le jeans[4].

En 2009, le groupe rachète la marque Morgan[5].

En 2011, le groupe ouvre un site logistique à Shanghai.

En 2016, le groupe procède à la fermeture de l'enseigne La City et lance la marque Vib's, destinée à regrouper en multistore l'ensemble des marques du groupe sous une même enseigne de distribution[6],[7]. Le premier magasin Vib's ouvre à Saint-Malo[7].

En 2017, le groupe ouvre son 6ᵉ entrepôt logistique en France.

En 2019, le groupe s'engage en signant le Fashion Pact, la même année il ferme l'enseigne Scottage pour réduire ses pertes.

En 2020, le groupe dispose de 190 multistore Vib's en France[6] et se positionne pour la reprise des marques Naf Naf et La Halle du groupe Vivarte. Concernant la marque Naf Naf, l'offre est jugée insuffisante par le tribunal, refusée et cette marque est reprise par SY Corporate qui a déjà acquis Sinnequanone en 2019. L'opération se réalise par contre en juillet 2020 pour un ensemble de 366 magasins de La Halle, et pour un entrepôt logistique (parmi les 820 points de vente de cette enseigne). Sur les 366 magasins, 36 sont transformés en Vib's, les autres restant sous la marque La Halle[8], également acquise[9], en indiquant sa volonté d'injecter 60 millions d'euros dans l'enseigne. En octobre 2021, le rachat de la marque Caroll auprès de Vivarte est finalisé après accord des autorités de la concurrence, ajoutant au groupe les 480 magasins de l'enseigne[1],[10],[11].

Début 2021, le groupe s'associe avec le groupe Zhongke, déjà acquéreur des magasins C&A en Chine, lui cédant sa participation majoritaire dans sa filiale chinoise, qui exploite 550 magasins Cache-Cache[12].

Enseignes et points de vente[modifier | modifier le code]

Le nombre de points de vente en 2020 est de 2626 dont 600 en Chine et 2026 en France (dont 226 multistores sous l'enseigne Vib's).

Crise de la Covid-19[modifier | modifier le code]

En difficulté compte tenu de la fermeture de ses magasins, le groupe Beaumanoir a bénéficié d'un prêt garanti par l'État de 45 millions d'euros[14] en complément des mesures de chômage partiel et des loyers non payés durant le confinement.

Logistique[modifier | modifier le code]

Le groupe détient une filiale logistique appelée C-Log[réf. nécessaire], spécialiste de la préparation de commandes multi-clients et cross-canal.

C-Log dispose de 6 sites logistique[réf. nécessaire] :

Le groupe dispose aussi d'une plateforme logistique à Shanghai de 160 000 m²[réf. nécessaire].

C-Log livre quotidiennement 7 000 magasins dans plus de 90 pays, ce qui représente 80 millions de pièces à expédier par an dont 3,6 millions pour son activité e-commerce[réf. nécessaire].

Filiale e-business : Korben[modifier | modifier le code]

Pour accueillir ses activités e-commerce, le groupe Beaumanoir a filialisé en 2008 l'ensemble du e-business sur l'entité Korben[15] (en référence au nom du héros dans le film Le Cinquième Élément de Luc Besson). Sept ans plus tard, Korben est devenu la division informatique et logistique du groupe, devenant le centre de service global des enseignes. Korben intervient également comme prestataire e-commerce pour d'autres distributeurs[15].

Silicon B[modifier | modifier le code]

Le groupe Beaumanoir créé en 2015[16] son incubateur d'entreprises spécialisé dans l’univers du commerce connecté. Il a été abandonné au début de 2018[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Mode : Beaumanoir finalise le rachat de Caroll », sur LEFIGARO, (consulté le )
  2. « L'aventure de la marque Cache Cache a débuté à la Madeleine », sur Ouest-France,
  3. « C-Log commercialise l'expertise de Beaumanoir », sur La Tribune,
  4. « Prêt-à-porter : Beaumanoir lance une quatrième enseigne », =Les Echos,‎ (lire en ligne)
  5. Florentin Collomp, « Le groupe breton Beaumanoir va relancer Morgan », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  6. a et b « Beaumanoir déploie Vib's, sa nouvelle enseigne qui vient chapeauter ses multistores », sur lsa-conso.fr (consulté le )
  7. a et b « Bonobo, Cache Cache et Bréal regroupés dans un magasin Vib's », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  8. Olivia Détroyat, « L'essentiel de La Halle passe dans le giron de Beaumanoir », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  9. Marie Bartnik, « Beaumanoir: le groupe malouin grossit à la faveur du Covid-19 », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  10. « L’Autorité de la concurrence autorise le rachat de Caroll par Beaumanoir », sur Autorité de la concurrence, (consulté le )
  11. AFP, « Mode : Beaumanoir finalise le rachat de Caroll », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  12. Nicolas Carnec, « Saint-Malo. Le groupe Beaumanoir consolide sa présence en Chine », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  13. a b c et d « Bonobo fête sa 400ème ouverture à Anglet », sur lsa-conso.fr (consulté le )
  14. La Halle reprise en partie par le groupe Beaumanoir
  15. a et b Sylvie Lavabre, « Beaumanoir va vendre l'expertise de sa filiale digitale », LSA,‎ (lire en ligne)
  16. « Silicon B, l'accélérateur du Groupe Beaumanoir, dévoile sa 1ère promotion », sur https://www.e-marketing.fr/ (consulté le )

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]