Bonnebosq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune du Calvados
Cet article est une ébauche concernant une commune du Calvados.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Bonnebosq
Rue du centre
Rue du centre
Blason de Bonnebosq
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Mézidon-Canon
Intercommunalité Communauté de communes de Cambremer
Maire
Mandat
Anne Varin
2014-2020
Code postal 14340
Code commune 14083
Démographie
Gentilé Bonnebosquais
Population
municipale
701 hab. (2014)
Densité 58 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 17″ nord, 0° 04′ 40″ est
Altitude Min. 51 m – Max. 159 m
Superficie 12,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Bonnebosq

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Bonnebosq

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bonnebosq

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bonnebosq

Bonnebosq est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 701 habitants[Note 1] (les Bonnebosquais).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé sur la route du cidre dans le pays d'Auge, à une vingtaine de kilomètres de Deauville, la commune fait partie de la communauté de communes de Cambremer, terre du cheval par excellence[1].

Communes limitrophes de Bonnebosq[2]
Danestal,
Beaufour-Druval
Valsemé Valsemé
Auvillars Bonnebosq[2] Clarbec,
Formentin
Auvillars Auvillars, Le Fournet Le Fournet

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La commune est classée en zone de sismicité 1, correspondant à une sismicité très faible[4].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies de communication[modifier | modifier le code]

On accède à Bonnebosq, soit :

Transports[modifier | modifier le code]


Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Logement[modifier | modifier le code]

En 2013, le nombre total de logements dans la commune était de 427.

Parmi ces logements, 73,1 % étaient des résidences principales, 19,7 % des résidences secondaires et 7,3 % des logements vacants.

La part des ménages propriétaires de leur résidence principale s’élevait à 64,7 %[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

À la création des cantons, Bonnebosq est chef-lieu de canton. Ce canton est supprimé lors du redécoupage cantonal de l'an IX (1801).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bonnebosq

Les armes de la commune de Bonnebosq se blasonnent ainsi :
D'azur aux trois fermaux d'or[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977 septembre 1981 Aldonce Blanchard    
septembre 1981 juin 1995 Jacques Bouchard    
juin 1995 mars 2001 Olivier Varin   Notaire
mars 2001 mars 2008 Christian Blouet PCF  
mars 2008 en cours Anne Varin[7]   Juge de proximité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 701 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2008, 2013, 2018, etc. pour Bonnebosq[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Au premier recensement républicain, en 1793, Bonnebosq comptait 1 056 habitants, population jamais atteinte depuis.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 056 733 960 926 974 1 050 1 010 1 000 1 027
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 053 1 050 1 051 930 960 902 940 888 917
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
931 853 838 735 716 657 671 713 726
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
658 636 594 650 599 654 708 705 701
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006 [10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Le nombre de ménages fiscaux en 2013 était de 306 et la médiane du revenu disponible par unité de consommation de 17 074 €.

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2013, le nombre total d’emploi au lieu de travail était de 168. Entre 2008 et 2013, la variation de l'emploi total (taux annuel moyen ) a été de + 1,2%. En 2013, le taux d’activité de la population âgée de 15 à 64 ans s'élevait à 74,9 % contre un taux de chômage de 9,1 % [5].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le manoir du Champ-Versant.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Bonnebosq est jumelée avec le village anglais de Cheriton Fitzpaine (en), depuis 1982.

Sports[modifier | modifier le code]

L'Étoile sportive de Bonnebosq fait évoluer une équipe de football en division de district[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :