Bongolo et la Princesse noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 26 janvier 2018 à 22:39 et modifiée en dernier par DSisyphBot (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Bongolo et la Princesse noire
Réalisation André Cauvin
Acteurs principaux

Joseph Lifela

Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Documentaire romancé
Durée 85 minutes (h 25)
Sortie 1953


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bongolo et la princesse noire est un film belge réalisé par André Cauvin, sorti en 1953.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune Congolais, assistant médical dans un dispensaire de brousse, est amoureux de la fille du roi local. Il s'efforce de la convaincre qu'il faut rejeter les préjugés et les rites ancestraux. Les anciens du village, de leur côté, n'acceptent pas la perspective du mariage des deux jeunes gens.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre  : Bongolo et la Princesse noire
  • Réalisation : André Cauvin
  • Photographie : Roger Fellous
  • Musique : Pierre Moulaert
  • Montage : Max Brenner
  • Son : Ernest Salu
  • Pays d'origine : Drapeau de la Belgique Belgique
  • Format : Couleurs - 35 mm
  • Genre : Documentaire romancé
  • Durée : 85 min
  • Date de sortie : 6 mai 1953

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Joseph Lifela
  • Petronelle Abatapaki
  • Yves Furet (narrateur)
  • Sonar Senghor (narrateur)

Lien externe[modifier | modifier le code]