Bongo (animal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tragelaphus eurycerus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bongo (homonymie).

Le bongo (Tragelaphus eurycerus) est une espèce de mammifère ruminant de la famille des Bovidés vivant en Afrique centrale. C’est une grande antilope des forêts tropicales. L'Union internationale pour la conservation de la nature le classe comme quasi-menacé.

Les individus se répartissent en deux sous-espèces, Tragelaphus eurycerus eurycerus (quasi-menacée) vivant en plaine dans l'ouest de l'Afrique et Tragelaphus eurycerus isaaci (en danger critique d’extinction), vivant plutôt en montagne dans l'est du continent.

Morphologie[modifier | modifier le code]

La femelle pèse entre 210 et 235 kg, le mâle a un poids compris 240 et 405 kg. Les deux sexes possèdent des cornes en spirale qui mesurent entre 75 et 99 cm[1].

  • longueur du corps : 210 cm
  • hauteur au garrot : 125 cm

Physiologie[modifier | modifier le code]

  • maturité sexuelle : 20 mois
  • gestation : 9 mois et demi
  • nombre de jeunes / portée : 1 ou 2 exceptionnellement
  • nombre de portées / an :
  • longévité
    • libre  : en moyenne 17 ans
    • captif : en moyenne 19 ans

Relation avec l'homme[modifier | modifier le code]

Tragelaphus eurycerus isaaci, sous-espèce du bongo classée par l'UICN depuis 2008 comme CR (ici au Zoo de Louisville).

Le bongo est un animal craintif qui fréquente peu l'homme, mais il s'habitue rapidement aux nouveaux environnements, et il n'est pas rare de trouver des bongos en captivité.

Il est passé de LC (préoccupation mineure) à NT (quasi menacé) en 2008 à cause de la déforestation de son habitat et parce-qu'il est chassé par les locaux pour sa viande[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Sous-espèce Tragelaphus eurycerus eurycerus (Near Threated)
  • Sous-espèce Tragelaphus eurycerus isaaci (Critically Endangered)

Conservation[modifier | modifier le code]

Il existe un Programme européen pour les espèces menacées (EEP) de l'Association européenne des zoos et aquariums (EAZA) dédié à la sous-espèce la plus menacée, Tragelaphus eurycerus isaaci. Celui-ci est coordonné par le Zoo de Chester, en Angleterre[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]