Bonbon de maïs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le contenu de cette édition provient de la traduction de l’article du Wikipédia anglais [[:en:Candy corn]]; Voir l’historique pour l'original.

Le bonbon de maïs est un bonbon consommé aux États-Unis et au Canada [1] principalement à la période d'Halloween. Cette sucrerie comprend une large base jaune, un centre orange conique et une pointe blanche qui évoquent l'apparence des grains de maïs [2]. La taille de ces bonbons est approximativement trois fois la taille d'un véritable grain de maïs mûr ou sec.

Il est fabriqué principalement à partir de sucre, de sirop de maïs, de cire de carnauba, de colorant artificiel et de liants [3].

Bonbon de maïs

Histoire[modifier | modifier le code]

La « nourriture pour poulet » (Chicken Feed) était le nom original de cette friandise dont la production débute dans les années 1880 [4]. La Wunderle's Candy, fondée par George Renninger à Philadelphie [5], est la première compagnie à produire ce bonbon [6]. Au courant du XIXe siècle, la Goelitz Confectionery Company (aujourd'hui rebaptisée Jelly Belly) et entame la la production manufacturée. De même que d'autres gâteries inspirée du milieu agronome de l'époque de la fin du XIXe siècle, le confiseur américain vise le marché du bonbon de maïs vers une société largement rurale [7].

Le bonbon de maïs est un aliment de base de la saison automnale et de la fête d'Halloween aux États-Unis d'Amérique. La description de la saveur du bonbon de maïs peut quelque peu diviser les opinions, et entraîna de vastes débats [8].

Ventes[modifier | modifier le code]

La National Confectioners Association (en) estime qu'un peu plus de 9 072 tonnes de bonbons de maïs sont vendus chaque année [9].

Production[modifier | modifier le code]

À l'origine, le bonbon est de fabrication manuelle [10]. Les fabricants mélangent d'abord du sucre, du sirop de maïs, de la cire de carnauba, de l'eau, pour cuire le tout afin d'obtenir une bouillie. Ensuite, du fondant est ajouté pur la texture et de la guimauve est incorporé pour obtenir de la souplesse en bouche [10]. Le mélange final est ensuite chauffé et versé dans des moulages. Trois passages sont nécessaires pendant le processus de coulée, un pour obtenir chaque section colorée.

La composition reste fondamentalement la même aujourd'hui. La production par la méthode appelée « modélisation de la fécule de maïs » [2], reste essentiellement inchangée, cependant les tâches initialement réalisées à la main ont été rapidement automatisées par des machines créées à cet effet [11].

Variétés[modifier | modifier le code]

Une variété populaire des bonbons de maïs appelée « maïs indiens », composée d'une rangée de base de chocolat brun, d'une rangée centrale orange et d'un pointe blanche, est souvent disponible à l'époque de Thanksgiving [12]. Lors de la saison d'Halloween, des bonbons de maïs à la tourte à la mûre peuvent être vendu dans l'est canadien. Les producteurs de friandises ont ajouté des variantes de couleurs aux bonbons pour les adapter aux autres fêtes [2]. La variante de Noël (quelques fois nommée « maïs des rennes » ) [13] est ornée d'une base rouge et d'un centre vert ; la variante du jour de la Saint-Valentin (quelque fois nommée « maïs de cupidon » ) [14] ont typiquement une base rouge et un centre rose ; aux États-Unis d'Amérique, pour les célébrations du jour de l'Indépendance, la friandise avec une base bleue, un centre blanc et une point rouge (nommée « le maïs de la liberté » ) peut être aperçue lors de festins de célébrations et lors des célébrations patriotiques ; la variante de Pâques (quelques fois nommée « maïs du lapin » ) est habituellement colorée d'uniquement de deux couleurs, mais peut aussi être fait avec des couleurs dans les tons pastels (par exemple : rose, vert, jaune et mauve) et d'une pointe blanche venant dans un seul même emballage. En 2011 est apparue une variante du bonbon de maïs à la pomme caramel et à la pomme vert. En 2013, il eut une variante de bonbon de maïs à la citrouille et aux épices. En 2014, les maïs à la carotte furent également introduits pour la période de Pâques, avec des couleurs verte et orange et ayant une saveur typique de gâteau aux carottes. En 2015, le gâteau d'anniversaire et le bonbon de maïs de célébration firent leur apparition pour la période du jour de l'Indépendance américaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Natalie Saeger, « History of candy corn. With new colors and flavors, a treat for all seasons. », The Spectator,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Unwrapped Bulk Candy Ingredients », rites.com (consulté le 4 octobre 2009)
  3. Broek, Sara. "The History of Candy Corn: A Halloween Candy Favorite," Better Homes and Gardens
  4. (en) « Welcome to Wunderle's Candy, About us. », sur Wunderle's Candy Company, (consulté le 11 novembre 2018)
  5. (en) « Candy Corn, History of Candy Corn », sur National Confectioners Association, (consulté le 11 novembre 2018)
  6. (en) Lewis, Danny, « Candy Corn Hasn't Changed Since the 19th Century », SmithSonian.com,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Taylor, Elise, « Candy Corn : You Either Love It or Hate It, There Is No In-Between. », Vogue,‎ (lire en ligne)
  8. "Brach's Confections, Inc. 2004."[1]. Press release. Retrieved 2015-10-26.
  9. a et b (en) « TLC Cooking "What is Candy Corn and How is it Made?" », howstuffworks.com (consulté le 15 octobre 2009)
  10. (en) « Candy Corn Bulk Candy », Candyfavorites.com (consulté le 4 octobre 2009)
  11. (en) Broek, Sara, « The History of Candy Corn : A Halloween Candy Favorite », Better Homes & Gardens,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Griggs, Brandon et Maxouris, Christina, « 5 strange facts about candy corn. », CNN,‎ (lire en ligne)
  13. (en) Jacques, Renee, « 10 Things You Never Knew About Candy Corn, The Candy You Love To Hate. », Huffington Post,‎ (lire en ligne)