Bonaventure (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 02′ 52″ N 65° 27′ 33″ O / 48.04778, -65.45917

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonaventure.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Rivière-Bonaventure.
Rivière Bonaventure
(Ougametgog)
Chute, rivière Bonaventure, 1898
Chute, rivière Bonaventure, 1898
Caractéristiques
Longueur 152,9 km [1]
Bassin 2 401 km2
Bassin collecteur Baie-des-Chaleurs, Golfe du Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Lac Bonaventure
· Localisation Mont-Albert (Québec)
· Altitude 662 m
· Coordonnées 48° 48′ 08″ N 65° 34′ 35″ O / 48.802171, -65.576277 (Source - Rivière Bonaventure)
Confluence Baie des Chaleurs
· Localisation Bonaventure
· Altitude 0 m
· Coordonnées 48° 02′ 52″ N 65° 27′ 33″ O / 48.04778, -65.45917 (Confluence - Rivière Bonaventure)
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de la confluence) Rivière Hall, ruisseau Dégelé, rivière Duval, ruisseau Murphy, ruisseau Creux, décharge du Lac à Fred, décharge du Petit Lac Robidoux et du Lac Robidoux, ruisseau de la Coulée See, rivière Garin, rivière Reboul, ruisseau Cotton, ruisseau Mourier, ruisseau Triangle,
· Rive droite (à partir de la confluence) Ruisseau de l'Entonnoir, ruisseau Jaune, ruisseau Rotten, ruisseau Whiskey, décharge du Lac à William, ruisseau de la Pipe, La Petite Ouest (rivière), ruisseau MacPherson, Rivière Bonaventure Ouest
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
municipalité régionale de comté (MRC) Bonaventure et La Haute-Gaspésie
Principales localités Bonaventure

La rivière Bonaventure est un fleuve côtier coulant dans la région administrative de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, au Québec, au Canada. Le cours de la rivière traverse les municipalités régionales de comté de:

La rivière Bonaventure se jette dans le barachois de Bonaventure sur la rive Nord de la baie des Chaleurs. Cette dernière baie s'ouvre vers l'Est sur le golfe du Saint-Laurent.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Les Micmacs appelaient la rivière Bonaventure, la « Wagamet », ou eau claire.

Le nom de la rivière est à rapprocher avec la paroisse avoisinante de Saint-Bonaventure, du fait que l'île Bonaventure a été colonisée par les franciscains récollets, ceux-ci rendant hommage à saint Bonaventure.

Le toponyme "rivière Bonaventure" a été officialisé le 5 décembre 1968 par la Commission de toponymie du Québec[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

La limpidité de son eau en fait l’une des belles rivières à saumon atlantique et omble de fontaine du Québec par ses résultats de pêche, et l’une des plus agréables rivières canotables en Amérique du Nord[3].

Chaque année plusieurs milliers d’amateurs fréquentent la rivière soit pour pêcher, soit pour faire du canot ou du kayak ou simplement contempler la nature. Chaque année, plus de 20 000 plaisanciers descendent la rivière à bord d'embarcations non motorisées.

La rivière prend sa source dans le massif des Chic-Chocs, à 662 m d'altitude et à une dizaine de kilomètres (en ligne directe) au nord d'un petit lac du même nom. Encaissée dans le relief sur la majeure partie de son trajet, elle capte notamment les eaux de la rivière Bonaventure Ouest, sur la rive droite, à 182 m d'altitude, et, sur la rive gauche, celles de six affluents mineurs dont la rivière Garin, jusqu’à son embouchure dans la baie des Chaleurs, la rivière Bonaventure d’une longueur de 115 kilomètres offre des paysages des plus diversifiés, un débit constant et des rapides de classe I à III.

Les chemins d'accès sur la Bonaventure sont assez bien indiqués et entretenus sur la portion aval de la rivière, soit de la baie des Chaleurs jusqu'à l'embouchure de la rivière Bonaventure Ouest au km 65 (aussi nommée Big Ouest). Par contre, les chemins d'accès sur la partie amont de la rivière (du km 115 à 65) ne sont pas entretenus et cette portion de la rivière est difficile d'accès, tant au niveau navigation que de qualité de route.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Bonaventure prend sa source de ruisseaux de montagne dans le canton de Bonnéchamp, dans les Monts Chic-Chocs (faisant partie des Monts Notre-Dame), dans le Réserve faunique des Chic-Chocs en zone forestière à une altitude de 662 m.

Cette source de la rivière Bonaventure est située sur le versant sud de la ligne de partage des eaux d'une série de sommets dont le plus haut atteint 867 m; le versant Nord est drainé par le ruisseau Miller (affluent de la rivière York); le versant Est, par la rivière Saint-Jean (Gaspé); le versant Sud-Ouest, par la rivière Bonaventure Ouest; et le versant Ouest, par la rivière des Béland (rivière Madeleine) (affluent de la rivière Madeleine).

Cette source de la rivière Bonaventure est située à:

  • 1,2 km à l'Ouest de la limite Ouest du canton de Holland;
  • 0,9 km à l'Ouest du cours de la rivière Saint-Jean (Gaspé);
  • 7,4 km au Sud-Ouest du centre-ville de Murdochville;
  • 96,1 km au Nord de l'embouchure du barachois, à la confluence de la "rivière Bonaventure".

Dans son cours vers le Sud, la rivière Bonaventure coule sur 152,9 km, selon les segments suivants:

Cours supérieur de la rivière (segment de 31,2 km)

  • 2,8 km vers le Sud-Est dans le canton de Bonnécamp, jusqu'à une centaine de mètres de la limite du canton de Holland;
  • 7,4 km vers le Sud-Ouest, jusqu'à la confluence d'un ruisseau (venant du Nord-Ouest);
  • 0,9 km vers le Sud-Est, jusqu'à la limite Nord du canton de Walbank;
  • 2,4 km vers le Sud-Est dans le canton de Walbank, jusqu'à la limite Nord du Lac Bonaventure;
  • 1 1 km vers le Sud, en traversant le lac Bonaventure (longueurː 1,2 km; altitudeː 402 m), jusqu'à son embouchure (située au sud);
  • 10,1 km vers le Sud, jusqu'à la confluence d'un ruisseau (venant de l'Ouest);
  • 6,6 km vers le Sud, jusqu'à la limite Nord du canton de Mourier.

Cours intermédiaire de la rivière (segment de 58,2 km) de (canton de Mourier et Reboul)

À partir de la limite du canton de Walbank et de Mourier, la rivière Bonaventure coule sur:

  • 15,6 km vers le Sud-Est dans le canton de Mourier, jusqu'à la confluence d'un ruisseau (venant du Nord-Ouest);
  • 7,7 km vers le Sud-Est, jusqu'à la confluence du ruisseau Bluebell (venant de l'Est);
  • 1,6 km vers le Sud, jusqu'à la limite Nord du canton de Reboul;
  • 2,0 km vers le Sud dans le canton de Reboul, en formant un S en début de segment, jusqu'à la confluence du ruisseau Cotton (venant du Nord-Est);
  • 7,1 km vers le Sud, puis vers l'Ouest, jusqu'à la confluence d'un ruisseau (venant du Sud-Est);
  • 5,6 km vers le Sud-Ouest, en formant deux boucles, jusqu'à la confluence de la rivière Bonaventure Ouest (venant du Nord-Ouest);
  • 4,3 km vers le Sud-Est, jusqu'à la confluence de la Rivière Reboul (venant du Nord-Est);
  • 2,5 km vers le Sud, jusqu'à la confluence d'un ruisseau (venant du Nord-Ouest);
  • 5,0 km vers le Sud, jusqu'à la limite Nord du canton de Garin;
  • 6,8 km vers le Sud-Ouest dans le canton de Garin, jusqu'à la limite Est du canton de Robidoux.

Cours intermédiaire de la rivière (segment de 47,8 km) (en aval de la confluence de la rivière Reboul

À partir de la limite des cantons de Garin et de Robidoux, la rivière Bonaventure coule sur:

  • 12,6 km vers le Sud dans le canton de Reboul, jusqu'à la limite Nord du canton de Garin;
  • 6,6 km vers le Sud-Ouest, jusqu'à la confluence de la rivière Garin (venant de l'Est);
  • 6,6 km vers l'Ouest, puis le Sud-Ouest, jusqu'à la confluence de la rivière La Petite Ouest (venant du Nord);
  • 3,9 km vers le Sud, jusqu'à la limite du canton de Hamilton;
  • 1,4 km vers le Sud dans le canton de Hamilton, jusqu'à la limite de la municipalité de Saint-Alphonse (Québec);
  • 11,1 km vers le Sud-Est, soit un segment serpentant et formant la limite entre la municipalité de Saint-Alphonse (Québec) et Saint-Élzéar;
  • 5,6 km vers le Sud, dans Saint-Élzéar, jusqu'à la confluence de la rivière Hall.

Cours inférieur de la rivière (segment de 15,7 km)

À partir de la confluence de la rivière Hall, la rivière Bonaventure coule sur:

  • 6,0 km vers le Sud, segment marquant la limite entre la municipalité de Saint-Elzéar (Bonaventure) et Bonaventure;
  • 1,7 km vers le Sud-Ouest, jusqu'à la confluence du ruisseau Jaune (venant de l'Ouest);
  • 1,4 km vers le Sud-Est, jusqu'à au pont de la "route de la rivière";
  • 3,7 km vers le Sud, en croisant successivement l'île de la rivière Hall, l'île de la Fourche, l'île Formento et l'île des Sapins, jusqu'à un pont routier, jusqu'au pont du chemin de fer du Canadien National;
  • 1,4 km vers l'Ouest, croissant trois îles dont l'île Arsenault, jusqu'au pont de la route contournant le barachois par le Nord-Est et traversant sur les trois îles précédentes;
  • 0,8 km vers le Sud, jusqu'au pont de la route 132 dont le terrassement coupe le barachois en deux parties;
  • 0,7 km vers le Sud, jusqu'à l'embouchure du barachois de Bonaventure.

La rivière Bonaventure contourne l'île des Chardons et se déverse sur la rive Nord du barachois de Bonaventure, lequel s'ouvre par le Sud sur la rive Nord de la Baie-des-Chaleurs. Ce barachois est traversé d'Est en Ouest par la route 132 laquelle longe le littoral Nord de la Baie-des-Chaleurs.

L'embouchure du barachois est délimitée par une bande de terre de 1,1 km s'avançant vers le Nord-Ouest à partir du hameau "Bonaventure-Est" et une autre pointe de terre s'avançant vers l'Est sur 1,3 km à partir du centre-ville de Bonaventure jusqu'à la Pointe de Beaubassin. L'embouchure du barachois est située à:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rivière Bonaventure », Banque de noms de lieux du Québec, sur Commission de Toponymie (consulté le 16 août 2011)
  2. Commission de toponymie du Québec - Banque de noms de lieux - Toponyme: "rivière Bonaventure".
  3. État de l'écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Bonaventure
  4. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet), Ministère des Ressources naturelles du Canada

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]