Bon du Trésor à intérêts annuels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les bons du Trésor à intérêts annuels (BTAN) sont des titres de créance négociables, deuxième support de la dette négociable de l'État français, derrière les OAT. Ils ont été créés en 1985, lorsque l'État a rationalisé la structure de sa dette en créant trois instruments :

– les obligations assimilables du Trésor (OAT), titres à long terme ;
– les BTAN, bon du Trésor à intérêts annuels normalisés, d'une durée de deux ou de cinq ans à l'émission ;
– les BTF, titres à court terme, d'une durée inférieure à un an à l'émission.

Destinés de facto aux professionnels des marchés financiers et à la gestion collective, les BTAN sont émis par adjudication mensuelle. Leur encours représente environ 190 milliards d'euros à la mi-2005, contre 575 milliards d'euros d'OAT et 93 milliards d'euros de BTF.

Pour uniformiser la dette de l'état, seuls sont conservées les OAT, et la dernière souche fût créée le 24 juillet 2012. Elle porte un coupon de 1% et possède une échéance au 25 juillet 2017, date à laquelle ce produit cesse d'exister. La dernière adjudication de ce BTAN eut lieu le 25 novembre 2014.

Signification du sigle[modifier | modifier le code]

De même que les BTF, les BTAN sont connus uniquement sous leur sigle, les mots ayant servi à l'origine à composer celui-ci, bon à taux annuel normalisé n'ayant en fait aucune signification véritable. Par exemple, le Trésor les appelle, dans la présentation de ses produits, bons du Trésor à taux fixe et à intérêt annuel (BTAN).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]