Bon du Trésor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un bon du Trésor est un titre d'emprunt émis par l’État et remboursable à échéance.

Les bons du Trésor sont des titres obligataires (c'est-à-dire des titres d'emprunts) émis par l'État, par l'intermédiaire du Trésor public (d'où leur appellation).

L'acheteur d'un bon du Trésor se retrouve donc créancier de l'État[1]. L'État s'engage alors à rembourser l'acheteur à une échéance déterminée, et avant à cette échéance, à lui verser régulièrement des intérêts[2].

France[modifier | modifier le code]

Le premier[réf. nécessaire] « bon du Trésor » français a été mis en place en 1814 par le baron Louis, ministre des Finances de Louis XVIII. Ils portaient un taux d'intérêt variable, croissant avec leur durée. Jusqu'en 1914, ils constituaient la dette à court-terme ou dette flottante de l’État.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

  • Les bons du trésor belges sont appelés « billets de Trésorerie belge » (BTB). Ils sont comparables aux certificats de trésorerie sauf qu'ils sont émis pour une durée inférieure à 3 mois[3]
  • Certificat de Trésorerie (Trésor belge).

Espagne[modifier | modifier le code]

  • Letras émises par le Trésor public espagnol.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lexique : bon du Trésor », sur Yahoo Finance
  2. « Les bons du Trésor », sur B for Bank.
  3. Voir Caractéristiques, Debt Agency, en ligne.