Bombyx du chêne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lasiocampa quercus

image illustrant les lépidoptères
Cet article est une ébauche concernant les lépidoptères.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Le Bombyx du chêne (Lasiocampa quercus) aussi appelé minime à bandes jaunes, est un lépidoptère appartenant à la famille des Lasiocampidae, sous-famille des Lasiocampinae, et du genre Lasiocampa.

Description[modifier | modifier le code]

Envergure du mâle : de 24 à 31 mm.

  • Chenilles : éclosent en septembre et passent l'hiver en diapause ; elles en sortent en mars et se nymphosent autour de mai-juin. Elles muent plusieurs fois avant et après la diapause, changeant notablement d'apparence.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Répartition
de l’Europe aux monts Altaï.
Habitat
bois et friches

Comportement[modifier | modifier le code]

  • Période de vol : le papillon vole de juin à septembre en une seule génération.

Biologie[modifier | modifier le code]

  • Plantes-hôtes : de nombreuses espèces d'arbres fruitiers et des forêts (dont des chênes), nombreux arbustes.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Phalaena quercus[1].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Phalaena quercus Linné, 1758 Protonyme
  • Lasiocampa roboris Schrank, 1801
  • Lasiocampa spartii Hübner, 1803
  • Lasiocampa guillemotii Trimoulet, 1858
  • Lasiocampa viburni Guenée, 1858
  • Lasiocampa catalaunica Staudinger, 1871
  • Lasiocampa lapponica Fuchs, 1880
  • Lasiocampa tenuata Fuchs, 1880
  • Lasiocampa burdigalensis Gerhard, 1882
  • Lasiocampa dalmatina Gerhard, 1882
  • Lasiocampa subalpina Agassiz, 1900
  • Lasiocampa meridionalis Tutt, 1901
  • Lasiocampa agsutilinea Valle, 1930
  • Lasiocampa montana Bergmann, 1953
  • Lasiocampa scopolii Carnelutti & Michieli, 1960

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Bombyx du chêne
  • Minime à bandes jaunes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 498,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P.C. Rougeot, P. Viette, Guide des papillons nocturnes d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, Lausanne 1978.