Bombe volcanique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bombes volcaniques sur la coupe d'un volcan
La bombe volcanique de Strohn en Rhénanie-Palatinat, Allemagne, découverte en 1969, pèse environ 120 tonnes et a un diamètre de 5 mètres. Elle a été émise lors d'une éruption volcanique en 8300 av. J.-C.

Une bombe volcanique est un fragment projeté de lave, de plus de 64 mm de diamètre, provenant de la fragmentation d'un magma émis lors d'une éruption volcanique.

Les bombes constituent un véritable danger aux abords de certains volcans en éruptions, comme le Stromboli, même à plusieurs centaines de mètres du cratère. Il est alors indispensable de porter un casque.

Elles refroidissent avant de toucher le sol. Des bombes laviques peuvent être projetées à plusieurs kilomètres, et elles acquièrent leur formes durant leur vol. Elles peuvent être très grosses : en 1935 l'éruption du volcan Asama, au Japon, a expédié des bombes de 5 à 6 mètres de diamètre à des distances de 600 m du cratère.

Différents types de bombes[modifier | modifier le code]

Bombe volcanique en fuseau, sur un lit de tephras (cendres et scories), volcan Capelinhos, Açores, Portugal.

On les classifie selon leur forme, qui donne alors une idée de la fluidité de la lave :

  1. Les bombes fusiformes, typiques de magma basique peu fluide ;
  2. Les bombes en ruban, typiques de magmas basiques à fluidité moyenne ;
  3. Les bombes en bouse de vache, typiques de magmas basiques fluides ;
  4. Les bombes en « croûte de pain », typiques de magmas visqueux ;
  5. Les bombes en chou fleur, typique de volcans phréato-magmatiques; maar ;
  6. Les bombes en boule.

Photos[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) W. Johnson et S. Chandrasekar, « Volcanic bombs ― Their form and physical structure : Comparison with cast iron cannon balls », International journal of impact engineering, Elsevier, vol. 12, no 3,‎ , p. 459–467 (présentation en ligne).
  • Jacques-Marie Bardintzeff, Mémoires de la Société géologique de France, vol. 163, F.-G. Levrault, (présentation en ligne), « Les éruptions explosives : produits rejetés et dynamismes Mémoires de la Société géologique de France », p. 155–166.
  • (fr) M. Krafft et M. Chaigneau, « Les gaz occlus dans les bombes volcaniques de l'activité du Piton de la Fournaise en 1975-1976, Île de la Réunion », Bulletin volcanologique, 1980, p. 225-232

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :