Bole (Xinjiang)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bole.
image illustrant une ville de Chine
Cet article est une ébauche concernant une ville de Chine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bólè (Börtala)
(zh) 博乐市
mongol : ᠪᠣᠷᠣᠲᠠᠯ᠎ᠠ
ᠬᠣᠲᠠ

(ug)بۆرتال
Localisation de la ville de Bole dans sa juridiction (en rose) et la préfecture de Börtala (en jaune)
Localisation de la ville de Bole dans sa juridiction (en rose) et la préfecture de Börtala (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Xinjiang
Préfecture Préfecture autonome mongole de Börtala
Statut administratif Ville-district
Code postal 833400[1]
Immatriculation 新E
Démographie
Population 212 969 hab. (1999)
Géographie
Coordonnées 44° 54′ 14″ nord, 82° 04′ 15″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Bólè (Börtala)

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Bólè (Börtala)

Bole (ou Börtala) (chinois simplifié : 博乐市 ; chinois traditionnel : 博樂市 ; pinyin : bólè shì ; mongol : ᠪᠣᠷᠣᠲᠠᠯ᠎ᠠ
ᠬᠣᠲᠠ
, VPMC : borotala qota ; todo (oïrate) : ᡋᡆᠷᡆᡐᠠᠯᠠ
ᡍᡆᡐᡆ
(borotala qota) ; ouïghour : بۆرتال / Börtala), est une ville de la région autonome du Xinjiang en Chine. C'est une ville-district, chef-lieu de la préfecture autonome mongole de Börtala.

Histoire[modifier | modifier le code]

On trouve dans la vallée de Ganshigou (干尸沟 / 幹屍溝, gànshīgōu, « vallée de la momie »), également traduit par rigole de la momie, incluse dans le massif des Borohoro, est un site archéologique important est situé à 83,5 km à l'Ouest de la ville. On y trouve des kheregsüür (mongol : хэрэгсүүр), des constructions funéraires et culturelles datant de l'âge du bronze[2].

Guillaume de Rubrouck décrit cette région vers 1252 à 1254, lors de son périple vers Karakorum. Il y rencontre de nombreux allemands (Teutonici), esclaves de Büri, petit-fils de Tsagatai. On y extrait alors de l'or et y fabrique des armes[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 212 969 habitants en 1999[3].


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sergueï Dmitriev et Juliana Holotova-Szinek, « La vallée de Ganshigou : note sur une enquête archéologique et ethnographique », Arts asiatiques, t. 62,‎ , p. 146-151 (DOI 10.3406/arasi.2007.1681, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Gare ferroviaire de Bole