Bol d'or (voile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bol d'or (homonymie).
Bol d'or
Description de cette image, également commentée ci-après

Russell Coutts, vainqueur de l'édition 2006 à la barre de Gonet & Cie, passe la marque de mi-parcours au Bouveret

Lieu Entre Genève (Suisse) et Genève
Parcours Aller-retour sur le Lac Léman
Création 22 juillet 1939
Organisateur SNG
Proch. édition 80e édition, en 2018
Parcours du Bol d'or

Le Bol d'or Mirabaud[1] est une régate se déroulant à la mi-juin sur le lac Léman. Il est organisé par la Société nautique de Genève (SNG). La compétition, qui traverse le lac Léman sur toute sa longueur (Genève/Port-Noir - Le Bouveret - Genève/Port-Noir), est ouverte à tous les voiliers appartenant aux classes ACVL et à la classe LX[2] (monocoque libre, de 5,50 m à 14,20 m de long).

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisé la première fois avec 26 concurrents le [3], le Bol d'or Mirabaud rassemble aujourd'hui près de 600 voiliers sur sa ligne de départ. Avec ses 125 km ou 66,5 milles marins de long, il est la plus importante régate en bassin fermé au monde[4].

Le vainqueur en temps réel remporte le challenge Bol d'or, qui est remis en jeu chaque année, à moins qu'il ne soit gagné 3 fois en 5 ans par le même propriétaire ou association de propriétaires. Seuls 3 bateaux ont réussi ce défi : le Marie-José II de Horace Julliard (1961, 1962 et 1963), le Altaïr IX de Philippe Stern (1980, 1982 et 1984) et l'Alinghi d'Ernesto Bertarelli (1997, 2000 et 2001).

Le trophée Bol de Vermeil récompense exclusivement le premier monocoque franchissant la ligne d'arrivée. Comme pour le challenge Bol d'or, il doit être remporté 3 fois en 5 ans pour être définitivement conservé par le vainqueur, sans quoi il est remis en jeu chaque année. Seul l'Ita92/Raffica réussit cette performance depuis 1996, date à laquelle ce trophée est mis en jeu.

Bol d'or 1939[modifier | modifier le code]

  • 1re édition
    • 26 bateaux participants

Bol d'or Rolex 2005[modifier | modifier le code]

Les participants de l'édition 2005 peu après le départ

Bol d'or Mirabaud 2006[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2007[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2008[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2009[modifier | modifier le code]

À noter que ce Bol d'or a été l'un des plus long de l'histoire, avec seulement 64 bateaux sur 550 à franchir la ligne d'arrivée dans les temps.

Bol d'or Mirabaud 2010[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2011[modifier | modifier le code]

Départ du Bol d'Or 2014 vue depuis Genthod

Bol d'or Mirabaud 2012[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2013[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2014[modifier | modifier le code]

  • 76e édition
    Banque Paris Bertrand Sturdza terminera 4e de sa catégorie en 2014 avec le temps de 8h31

Bol d'or Mirabaud 2015[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2016[modifier | modifier le code]

Bol d'or Mirabaud 2017[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :