Boing Boing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Boeing Boeing.
Les coéditeurs de Boing Boing en 2008. De gauche à droite : David Pescovitz, Xeni Jardin, Cory Doctorow, Mark Frauenfelder.

Boing Boing est un organisme de publication, d'abord créé comme magazine transformé ensuite en blog collaboratif.

Historique[modifier | modifier le code]

Boing Boing est d'abord un magazine créé en 1988 par Mark Frauenfelder et son épouse Carla Sinclair[1] Les numéros portent le sous-titre : "Le plus Grand Neurozine du monde". Parmi les éditeurs associés on trouve Gareth Branwyn, Jon Lebkowsky et Paco Nathan.

Avec Mondo 2000, Boing Boing aura une influence sur le développement de la culture cyberpunk. Il est diffusé jusqu'à 17 500 exemplaires[1]. Les thèmes récurrents comprennent la technologie, l'art futuriste, la science-fiction, les gadgets, la propriété intellectuelle, la société Walt Disney et la Gauche politique. Le dernier numéro de la revue sera le 15.

En 1995, Boing Boing devient un Site Web[2] et un an plus tard il se transforme en publication uniquement sur le Web[1].

En recherchant un article sur les blogs en 1999, Frauenfelder utilise le logiciel Blogger ce qui conduira[1] à relancer Boing Boing comme un weblog le 21 janvier 2000, décrit comme « répertoire de choses merveilleuses ». Au fil du temps Frauenfelder est rejoint par trois coéditeurs : Cory Doctorow, David Pescovitz et Xeni Jardin. Ces contributeurs de Boing Boing ont tous écrit pour le magazine Wired.

Boing Boing servira d'exemple au blog francophone BienBienBien[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en)Rob Walker: Inside the Wild, Wacky, Profitable World of Boing Boing Fast Company
  2. (en) crave.cnet.co.uk
  3. Article de 20 minutes sur BienBienBien

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]